De l'Aleph à l'@ > Les Hommes/Peuples > Peuple > Balkar

Le peuple Balkar

Encore mal connus, seraient les descendants des Bulgares de la Volga et de la Kama, peuple Turc apparu dans les steppes Russes au Vème siècle, dont certaines tribus auraient été repoussées dans le Caucase vers le XIIIème siècle. Selon d'autres sources, ils auraient pour ancêtres les Khazars, peuple Turc également, refoulé dans la vallée du Terek par les Byzantins au XIème siècle, puis dans les montagnes du Caucase.
Les Balkars sont soumis au XVème siècle par les Kabardes qui, venant de l'ouest et parvenus en Ciscaucasie au XIIème siècle, appartiennent au groupe des Tcherkesses orientaux. Organisés selon un système féodal, ils entretiennent des relations avec les Russes de Moscovie et les Cosaques du Terek. Islamisés lors de l'occupation Ottomane aux XVIIème et XVIIIème siècles, les Balkars et les Kabardes sont intégrés à l'Empire Russe au début du XIXème siècle.
Le «pays» des Balkars est érigé en territoire (Okrug) par les bolcheviks en décembre 1918 et rattaché à la République socialiste soviétique autonome (RSSA) des Montagnes en janvier 1921. Les Kabardes sont, pour leur part, organisés en une région autonome (RA), rattachée à l'okrug des Balkars en septembre 1921 pour former la République autonome de Kabardino-Balkarie, qui devient à son tour une RSSA en décembre 1936, au sein de l'URSS.
Occupée par l'armée Allemande en octobre 1942, au cours de la Seconde Guerre mondiale, la RSSA de Kabardino-Balkarie est dotée d'une administration qui s'appuie sur la minorité Balkare. L'Armée rouge reprend possession des lieux en janvier 1943, et les Balkars, considérés comme des traîtres, sont déportés en Asie centrale l'année suivante. En 1946, la RSSA de Kabardino-Balkarie devient la RSSA de Kabardie. La Balkarie, supprimée en tant que division administrative, est alors rattachée à la RSSA de Géorgie.
Lors de la déstalinisation, Nikita Khrouchtchev accorde le «pardon» aux Balkars, autorisés à regagner leur région. La RSSA de Kabardino-Balkarie est rétablie en janvier 1957 et devient une république de la fédération de Russie en 1992 ; les nationalistes Balkars et Kabardes souhaiteraient, toutefois, voir reconnaître deux entités distinctes.
En 1989, les Kabardes constituaient 48 % de la population, les Russes, 31 %, les Balkars, 9 %. Une minorité Ukrainienne est également présente sur le territoire de la Kabardino-Balkarie.


Logo de la date de modification 27/05/2021 Logo du nombre de vues 1 892 vues

Bookmark and Share


Ce peuple/homme utilise l'écriture suivante :
  Cyrillique

Ce peuple/homme utilise la langue suivante :
  Balkar


Cliquez ici pour envoyer un messageVous en savez plus !
Si vous avez d'autres informations, des corrections à apporter à cette page, n'hésitez pas !
Cliquez ici, et envoyez moi vos informations.

La page Facebook du site :
Page FaceBook du site De l'Aleph à l'@

La page Twitter du site :
Suivre le site De l'Aleph à l'@ sur Twitter

CSS Valide !