De l'Aleph à l'@ > L'Imprimerie > Composition > Monotype

Monotype

le clavier
la fondeuse

Elle fut inventée en 1887 par un avocat Américain, Tolbert Lanston. Le système monotype se compose de deux machines distinctes et indépendantes : le clavier et le fondeuse. Le lien entre les les deux est une bande de papier que la première perfore et que la seconde déchiffre. C'est une application de la bande perforée de Jacquard et du piano mécanique.
Ce système de composition était non plus en lignes-blocs (comme la Linotype), mais en caractères séparés.
La Monotype permettait une productivité de 7 000 signes à l'heure contre les 6 000 de la Linotype.

La Monotype, 1892


Logo de la date de modification 06/06/2021 Logo du nombre de vues 2 251 vues

Bookmark and Share

Les 2 dernières actualités liées à cet article sont les suivantes :

La monotype : Une vidéo du fonctionnement (09/05/2021), L'atelier typographique de Saran - La monotype : Une vidéo montrant le fonctionnement d'une monotype... (23/08/2017)


Cet élément est cité dans les 10 articles suivants :

Les Hommes/Peuples : Lanston, Tolbert, Maximilien Vox

L'Imprimerie : Dyotype, Meray-Rozar, Monophoto 600, Pantotype, Rototype, Stringertype, Thorne

Le Glossaire : Monotype


Cliquez ici pour envoyer un messageVous en savez plus !
Si vous avez d'autres informations, des corrections à apporter à cette page, n'hésitez pas !
Cliquez ici, et envoyez moi vos informations.

La page Facebook du site :
Page FaceBook du site De l'Aleph à l'@

La page Twitter du site :
Suivre le site De l'Aleph à l'@ sur Twitter

CSS Valide !