De l'Aleph à l'@ > L'Imprimerie > Composition > Machine à bandes

Machine à bandes

En 1867, l'inventeur Charles Moore présentait à Washington une machine à composer où les caractères, disposés autour d'un cylindre, venaient s'imprimer sur une bande de papier. L'encre lithographique utilisée permettait le report sur pierre pour le tirage. Deux personnes, J. Clephane et A. Devinne, passionnées par l'invention, cherchent un mécanicien pour mettre au point une telle machine. Ottmar Mergenthaler entre alors en scène (en 1876). Dans une première étape, les poinçons réunis en ligne sont frappés sur une matière plastique pour obtenir une empreinte. On coulait ensuite du plomb dans les moules ainsi constitués. La ligne-bloc, qui devait faire le succès d'O. Mergenthaler, venait d'apparaître.
La machine à bandes, qui résulta de ces recherches, ne fut jamais commercialisée. Les matrices étaient poinçonnées sur les bords d'une série de bandes de cuivre, dont l'épaisseur variait d'une extrémité à l'autre, pour correspondre aux différentes largeurs de lettres, et chaque bande contenait un alphabet complet. Les bandes, suspendues dans la machine, tombaient à l'appel des touches du clavier, et s'arrêtaient dans leur chute au niveau de la lettre voulue. Les lignes étaient justifiées au moyen d'espaces à ressort compressible. La ligne-bloc était alors fondue, avec une qualité bien supérieure à celle du système précédent qui utilisait un clichage dans une matière plastique.
La machine à bandes laissa la place au modèle Blower Linotype, dans lequel les matrices sont isolées (une par caractère) et transportées du bas du magasin jusqu'au composteur par une soufflerie, d'où son nom.


Logo de la date de modification 06/06/2021 Logo du nombre de vues 1 505 vues

Bookmark and Share


Logo des machines de l'imprimerie

Des mêmes constructeurs  :

Band Machine, Blower, Linotype, Linotype, Linotype, Linotype, Rotary Matrix Machine


Cliquez ici pour envoyer un messageVous en savez plus !
Si vous avez d'autres informations, des corrections à apporter à cette page, n'hésitez pas !
Cliquez ici, et envoyez moi vos informations.

La page Facebook du site :
Page FaceBook du site De l'Aleph à l'@

La page Twitter du site :
Suivre le site De l'Aleph à l'@ sur Twitter

CSS Valide !