De l'Aleph à l'@ > Les Langues > Agglutinante > Islandais

Langue Islandaise : Généralités

Langue Germanique parlée en Islande, l'Islandais a pour racine historique le Norrois, qui était pratiqué depuis le Moyen Âge dans les pays scandinaves (Suède, Danemark, Norvège et Islande). L'isolement de l'Islande et son importante culture de l'écrit ont permis une conservation exceptionnelle de la langue originelle, notamment dans sa version écrite, mais également orale. De fait, un Islandais est toujours capable de lire sans grande difficulté une saga écrite au XIIIème siècle par ses ancêtres.
L'occupation Danoise de l'Islande de 1380 à 1918 n'a eu quasiment aucune influence sur l'évolution linguistique de l'Islandais, qui resta employé pour le quotidien de la population. Le Danois ne fut employé que pour les communications officielles. Il en fut de même lors de l'occupation Étasunienne qui débuta en 1940 et s'amenuisa après les années 1950.
Depuis plusieurs siècles, les autorités Islandaises appliquent une politique volontariste pour préserver la «pureté» de cette langue. Depuis le XVIIIème siècle, des écrivains, puis des terminologues, ont pour mission de créer de nouveaux vocables pour adapter l'Islandais à l'évolution des usages et aux nouveaux concepts, et ainsi lui éviter le recours à des emprunts à des langues étrangères, notamment Danois et Anglais. Des anciens mots tombés en désuétude sont remis au goût du jour et des néologismes sont crées à partir des racines de la langue. En 1944, l'Islandais est inscrit dans la constitution comme langue officielle du pays, et, depuis, elle est la seule langue autorisée dans les écrits officiels ou les débats publics.


Exemple
Traduction

Chacun peut se prévaloir de tous les droits et de toutes les libertés proclamés dans la présente Déclaration, sans distinction aucune, notamment de race, de couleur, de sexe, de langue, de religion, d'opinion politique ou de toute autre opinion, d'origine nationale ou sociale, de fortune, de naissance ou de toute autre situation.
De plus, il ne sera fait aucune distinction fondée sur le statut politique, juridique ou international du pays ou du territoire dont une personne est ressortissante, que ce pays ou territoire soit indépendant, sous tutelle, non autonome ou soumis à une limitation quelconque de souveraineté.


Logo de la date de modification 06/06/2021 Logo du nombre de vues 1 895 vues

Bookmark and Share


Cette langue est transcrite avec l'écriture suivante :
Les Ecritures : Latin


Cet élément est cité dans les 3 articles suivants :

Les Langues : Langue Danoise : Généralités

Les Familles de langues : Langues Germaniques

Le Glossaire : Eth (Lettre)


Cliquez ici pour envoyer un messageVous en savez plus !
Si vous avez d'autres informations, des corrections à apporter à cette page, n'hésitez pas !
Cliquez ici, et envoyez moi vos informations.

La page Facebook du site :
Page FaceBook du site De l'Aleph à l'@

La page Twitter du site :
Suivre le site De l'Aleph à l'@ sur Twitter

CSS Valide !