De l'Aleph à l'@ > Les Hommes/Peuples > Roi/Reine > Nabuchodonosor II

Nabuchodonosor II

Roi de 605 à 562 avant JC), le plus grand roi de la dynastie Néo-Babylonienne ou Chaldéenne, qui conquit la plus grande partie du sud-ouest de l'Asie Mineure. Il est également connu pour ses grands travaux de construction dans les principales villes de Babylonie.
Fils aîné de Nabopolassar, Nabuchodonosor commanda une armée Babylonienne vers la fin du règne de son père. En 605 avant JC, il triompha des forces Égyptiennes à la bataille décisive de Karkemish (Syrie), qui fit de la Babylonie la première puissance militaire du Proche-Orient. À la mort de son père, Nabuchodonosor retourna à Babylone et monta sur le trône le 7 septembre 605 avant JC. Au cours des huit années qui suivirent, il mena des campagnes intensives dans l'Ouest, contre la Syrie, la Palestine et l'Égypte ainsi que contre les Arabes. Le 16 mars 597 avant JC, il prit Jérusalem et emmena le roi de Juda Joachim et nombre de ses sujets captifs en Babylonie. Nabuchodonosor dut ensuite faire face à de sérieuses révoltes en Babylonie (594 avant JC) et dans le royaume de Juda (588-587 avant JC), qu'il réprima avec violence, ordonnant l'exil de nombreux autres Juifs vers la Babylonie. Nabuchodonosor assiégea également pendant treize ans la ville Phénicienne de Tyr et lança une invasion en Égypte en 568 avant JC. Dans la dernière partie de son règne, face à la montée de l'empire de Médie au nord et à l'est, Nabuchodonosor fit construire une muraille connue sous le nom de mur des Mèdes, dans le Nord de la Babylonie. Les nombreux butins et tributs recueillis par Nabuchodonosor permirent à la Babylonie d'entrer dans une période de prospérité. Le monarque entreprit un ambitieux programme de construction, rebâtissant les temples des grands centres religieux et dotant la capitale de sa splendide ziggourat d'Etemenanki ainsi que d'autres mausolées, palais, murs de fortification et chemins de procession. Plus tard, la légende lui attribua la construction d'une des Sept Merveilles du monde, les jardins suspendus de Babylone, en l'honneur de sa femme Mède, Amyitis. Nabuchodonosor mourut en octobre 562 avant JC, cédant le trône à son fils Avel-Mardouk (l'Évil-Mérodak de la Bible).


Logo de la date de modification 06/06/2021 Logo du nombre de vues 2 098 vues Babylone

Bookmark and Share


Cet élément est cité dans les 4 articles suivants :

Les Hommes/Peuples : Le peuple Cananéen, Le peuple Edomite, Le peuple Irakien, Le peuple Phénicien


Cliquez ici pour envoyer un messageVous en savez plus !
Si vous avez d'autres informations, des corrections à apporter à cette page, n'hésitez pas !
Cliquez ici, et envoyez moi vos informations.

La page Facebook du site :
Page FaceBook du site De l'Aleph à l'@

La page Twitter du site :
Suivre le site De l'Aleph à l'@ sur Twitter

CSS Valide !