De l'Aleph à l'@ > Les Hommes/Peuples > Peuple > Pueblo

Le peuple Pueblo

(de l'Espagnol Pueblo, «village»), peuple indien d'Amérique du Sud habitant dans des villages permanents aux maisons de pierre ou d'adobe très serrées (brique mêlée de paille séchée au soleil). Ils vivent, actuellement encore au nord-ouest du Nouveau-Mexique et au nord-est de l'Arizona. Ils appartiennent à quatre groupes linguistiques distincts (Hopi, Zuñi, Keres et Tanoar), mais les cultures des différents villages sont étroitement apparentées.
Dans les villages de l'Est, situés le long du cours supérieur du Rio Grande près de Santa Fé et d'Albuquerque, on parle les langues Tano et Keresan. Les villages de l'Ouest sont Keresan pour deux d'entre eux, et surtout Hopi au nord-est de l'Arizona, et Zuñi, ces derniers étant concentrés depuis le début du XVIIIème siècle dans un seul gros village tout à fait à l'ouest du Nouveau-Mexique.
Les Pueblo sont les descendants d'un peuple ancien connu sous le nom de «Basket Maker». Essentiellement agriculteurs (maïs et coton, puis laine), ils devinrent éleveurs grâce au bétail introduit par les Espagnols à partir du XVIIIème siècle.
Dès la fin du XVIème siècle, en effet, les Espagnols avaient occupé le pays Pueblo. En 1680, une révolte Pueblo massive chassa les Espagnols du territoire. Aucun autre groupe indigène n'y avait réussi, et les Pueblo ne furent pas reconquis avant 1692. Peu de missions furent réétablies, et la plupart des villages continuèrent à pratiquer librement leur ancienne religion. Les Pueblo restèrent ensuite sous domination Espagnole, puis Mexicaine, jusqu'à la fin de la guerre du Mexique en 1848, où ils passèrent sous la juridiction Américaine, mais leur mode de vie résista remarquablement aux influences gouvernementales.

La vie actuelle :
Le bâtiment communautaire d'un Pueblo actuel est une solide structure de brique d'adobe ou de pierres fixées par de l'argile et du mortier. Les pièces sont carrées, avec des toits plats et épais. Elles sont bâties en terrasses étagées, de sorte qu'on accède au toit d'un niveau par une échelle amovible posée au niveau inférieur. Traditionnellement, l'accès aux locaux intérieurs s'effectue au moyen d'échelles dans des trappes aménagées dans les toits, et les murs extérieurs ne possèdent ni fenêtre ni porte (c'était à l'origine une précaution contre les attaques). Si cela est nécessaire, des pièces sont ajoutées à la structure initiale, si bien qu'un village entier vit souvent dans un seul bâtiment complexe.
Chaque communauté possède son style et sa technique personnels de vannerie. La poterie Pueblo est remarquable par ses décorations et sa forme, unique chez les Amérindiens modernes. Les hommes sont d'habiles tisserands, et confectionnent des vêtements de coton et de laine, ainsi que de belles couvertures de laine.


Logo de la date de modification 06/06/2021 Logo du nombre de vues 614 vues

Bookmark and Share


Ce peuple/homme utilise les 2 langues suivantes :
  Keresan, Tano


Cet élément est cité dans les 5 articles suivants :

Les Hommes/Peuples : Le peuple Hopi, Le peuple Kiowa, Le peuple Wichita, Le peuple Zuni

Les familles d'hommes : Les peuples Amérindiens


Cliquez ici pour envoyer un messageVous en savez plus !
Si vous avez d'autres informations, des corrections à apporter à cette page, n'hésitez pas !
Cliquez ici, et envoyez moi vos informations.

La page Facebook du site :
Page FaceBook du site De l'Aleph à l'@

La page Twitter du site :
Suivre le site De l'Aleph à l'@ sur Twitter

CSS Valide !