De l'Aleph à l'@ > Les Familles de langues > Sous-Groupe > Italique

Langues Italiques

Groupe de langues Indo-Européennes, comprenant le Latin, ses successeurs modernes les langues Romanes et certaines autres langues parlées dans l'ancienne Italie. (Certains spécialistes réservent le terme d'italiques à ces anciennes langues.).

Les langues Italiques anciennes se subdivisent en 3 branches. Plus proches par leur système phonétique que par leur grammaire, ces langues sont parfois considérées comme des sous-groupes Indo-Européens indépendants, avec des caractéristiques qui les distinguent des autres sous-groupes Indo-Européens. Toutefois, selon un point de vue plus ancien, largement reconnu, il s'agit des branches d'un sous-groupe unique. Ces 3 branches sont :
- le Latinien ou Latino-Falisque, qui comprend à la fois le Latin (parlé à l'origine dans le Latium, aux environs de Rome et du Tibre dans l'Italie du Centre-Ouest) et le Falisque, très proche du Latin et attesté par quelques inscriptions qui proviennent d'une zone limitée comprise entre le Latium et l'Étrurie ;
- l'Osco-Ombrien, groupe de langues disparu qui était autrefois parlé dans une vaste région de l'ancienne Italie et qui comprend 3 éléments principaux, l'Osque, l'Ombrien et le Sud-Picène ;
- le Vénète.

On pourrait facilement comprendre que le terme de langues Italiques s'applique uniquement à certaines langues de l'ancienne Italie. Les informations dont nous disposons sur ces langues proviennent de sources Grecques et Romaines, en particulier d'inscriptions. La prédominance du Latin s'est peu à peu étendue à toute l'Italie au cours de l'expansion territoriale Romaine. Pourtant, aux temps préhistoriques et jusque tard dans l'époque classique, les locuteurs des autres langues Italiques et de langues non Italiques ont souvent représenté la majorité de la population dans la péninsule Italienne. Parmi les langues non Italiques, quelques langues ont une place particulièrement importante :
- l'Étrusque, langue non Indo-Européenne autrefois dominante dans l'Italie occidentale au nord du Latium,
- le Gaulois, langue Celtique parlée plus au nord-ouest,
- le Messapien, utilisé dans le talon de la botte Italienne et apparemment rattaché à l'Illyrien, langue Indo-Européenne des Balkans,
- le Grec, qui était utilisé dans les colonies de Sicile et dans la partie méridionale de la péninsule Italienne.
Vers l'an 100 après JC, le Latin supplantait tous les autres dialectes entre la Sicile et les Alpes.
Outre le Latin, parfaitement connu, les langues Italiques sont relativement bien documentées. Pour l'Osque et l'Ombrien, il existe un assez grand nombre de documents sous forme d'inscriptions. L'Osque était parlé dans toute l'Italie centrale et méridionale par de nombreuses tribus incluant les Samnites et sans doute les Sabins. Quant aux textes Osques, ils proviennent de cités comme Pompéi et Capoue (actuellement Santa Maria Capua Vetere). Très proche de l'Osque, l'Ombrien était parlé en Italie centrale et il est largement attesté par les textes religieux inscrits sur les tablettes d'Iguvium (tables Eugubines). Découvertes à Gubbio en Italie en 1444, ces 7 tablettes de bronze présentent l'une des plus riches inscriptions de langue ancienne connues.


Logo de la date de modification 11/04/2021 Logo du nombre de vues 956 vues

Bookmark and Share


Cet Ă©lĂ©ment est citĂ© dans les 12 articles suivants :

Les Familles de langues : Langue Corse, Langue Espagnole, Langue JudĂ©o-Espagnol, Langue Latine : GĂ©nĂ©ralitĂ©s, Langue Maltaise : GĂ©nĂ©ralitĂ©s, Langue Osque : GĂ©nĂ©ralitĂ©s, Langue Sud-Picène, Langue VĂ©nète : GĂ©nĂ©ralitĂ©s, Langues Indo-EuropĂ©ennes, Langues Romanes, Le peuple Venète, Les familles de langues


Cliquez ici pour envoyer un messageVous en savez plus !
Si vous avez d'autres informations, des corrections Ă  apporter Ă  cette page, n'hĂ©sitez pas !
Cliquez ici, et envoyez moi vos informations.

La page Facebook du site :
Page FaceBook du site De l'Aleph Ă  l'@

La page Twitter du site :
Suivre le site De l'Aleph Ă  l'@ sur Twitter