De l'Aleph à l'@ > L'Imprimerie > Composition > Thorne

Thorne


La machine de Joseph Thorne apparut pendant plusieurs années, dans sa catégorie des machines assemblant des caractères froids, comme le seul concurrent des machines à composer fondant des lignes ou des caractères. Le premier brevet en fut pris en 1869, et la construction débuta en 1880 à Hartford, Connecticut (États-Unis).
Avec 2 000 machines en activité vers 1899, le succès était bien supérieur à n'importe quelle autre machine de sa catégorie.
Les caractères sont rangés dans les rainures constituant le cylindre du bas, qui est fixe ; le cylindre supérieur, lui, est mobile sur son axe et distribue les lettres qu'on lui fournit à l'aide de crans particuliers. Le clavier (90 caractères, dont quelques logotypes) occupe une personne, et la justification en mobilise une autre, qui s'assoit à gauche de la machine. Un troisième ouvrier est chargé d'alimenter le système distributeur.
En bas du cylindre, un disque tournant à 300 tours par minute reçoit les caractères sortis des rainures ; ceux-ci sont poussés vers le justifieur.
La conception est classique (et très proche de la machine Soërensen, qui lui est antérieure), mais la simplicité et la robustesse de construction de la machine assurèrent sa réputation jusqu'à ce que les systèmes Linotype et Monotype prennent le dessus sur des machines nécessitant des caractères crantés spécialement, ne justifiant pas automatiquement et munies d'une distribution peu pratique. La Thorne était vendue 12 000 francs en 1897.
La gamme était complétée par la Simplex (pour les journaux ou les livres) et par l'Unitype d'emploi plus général). Les derniers modèles furent construits par la maison Hoe (le colonel R. Hoe s'est rendu célèbre en construisant de remarquable presses rotatives).
Le musée de l'imprimerie de North Andover (Massachusetts, États-Unis) présente un exemplaire du modèle Unitype.


Logo de la date de modification 03/06/2021 Logo du nombre de vues 1 419 vues

Bookmark and Share


Logo des machines de l'imprimerie

Des mêmes constructeurs  :

Copy Hoe, Stansbury, Washington, Washington Hoe


Cet élément est cité dans les 2 articles suivants :

L'Imprimerie : Empire, Fischer-Langen


Cliquez ici pour envoyer un messageVous en savez plus !
Si vous avez d'autres informations, des corrections à apporter à cette page, n'hésitez pas !
Cliquez ici, et envoyez moi vos informations.

La page Facebook du site :
Page FaceBook du site De l'Aleph à l'@

La page Twitter du site :
Suivre le site De l'Aleph à l'@ sur Twitter

CSS Valide !