De l'Aleph à l'@ > Les Ecritures > Logographique > Chinoise

L'écriture Chinoise : Le mythe

La tradition Chinoise rattache l'invention de son écriture au nom des trois «Grands Ancêtres», empereurs mythiques qui auraient jeté les fondements de la civilisation Chinoise.

Fuxi et les Huit Trigrammes
Chine, XVIIIème siècle.
Paris, BnF, Manuscrits orientaux
.

Le premier d'entre eux, Fuxi, à tête humaine sur un corps de serpent, aurait régné au néolithique antérieur et enseigné aux hommes - outre l'art de la chasse, de la pêche et de l'élevage - les «Huit Trigrammes», figurations symboliques représentant les aspects de l'univers en mouvement. Les signes graphiques disposés en cercle forment un octogone. Chacun est composé de trois traits superposés, pleins ou brisés en leur milieu :

  • les traits pleins symbolisent le principe masculin (yang),
  • les traits brisés le principe féminin (yin),
  • l'alternance de ces deux principes - le yin et le yang - régit l'univers.

    Au successeur de Fuxi, Shennong, les Chinois attribuent l'invention d'un système de comptage à l'aide de nœuds sur des cordes.

  • Tsang-Kié, inventeur des caractères Chinois
    Pékin, 1685.
    Paris, BnF, Manuscrits orientaux.

    Le troisième, l'Empereur Jaune, Huangdi, considéré comme le fondateur de la Chine, est attaché à la légende de l'écriture car ce serait sous son règne (au milieu du IIIème millénaire, d'après la tradition) que Can Jie, son devin, aurait imaginé les caractères Chinois, en observant les traces des pattes des oiseaux : doté de deux paires d'yeux, il pouvait scruter les phénomènes et les choses au-delà des apparences et percer les secrets du monde. On dit aussi qu'à l'annonce de son invention, les dieux tremblèrent de rage.

    Ainsi l'écriture, dans la tradition Chinoise, figure-t-elle symboliquement les mystères du cosmos.

    Les autres articles de cet élément :

    L'écriture Chinoise : Généralités

    L'écriture Chinoise : Les chiffres

    L'écriture Chinoise : Les exemples

    L'écriture Nushu : Les exemples

    L'écriture Chinoise : L'évolution

    Comparatif : Les cinq styles fondamentaux

    Comparaison Katakana - Chinois

    Comparaison entre les caractères Hiragana et les caractères Chinois


    Logo de la date de modification 04/06/2021 Logo du nombre de vues 1 669 vues

    Bookmark and Share


    Les écritures ascendantes : Si vous connaissez des écritures ascendantes de cette écriture, n'hésitez pas !
    Cliquez ici, et envoyez moi vos informations.

    Les 10 écritures descendantes : Chu-Nôm, Dongba, Geba, Hangul, Hiragana, Japonais, Jurchen, Katakana, Nushu, Tangoute

    Les polices : Si vous connaissez des polices de cette écriture, n'hésitez pas ! Cliquez ici, et envoyez moi vos informations.


    Cette écriture est utilisée par ces 7 langues :
    Les Langues : Bonan, Chinois, Coréen, Gelao, Maonan, Qiang, Yugur

    Le peuple/homme suivant utilise cette écriture :
    Les Hommes/Peuples : Zhou


    Cliquez ici pour envoyer un messageVous en savez plus !
    Si vous avez d'autres informations, des corrections à apporter à cette page, n'hésitez pas !
    Cliquez ici, et envoyez moi vos informations.

    La page Facebook du site :
    Page FaceBook du site De l'Aleph à l'@

    La page Twitter du site :
    Suivre le site De l'Aleph à l'@ sur Twitter

    CSS Valide !