De l'Aleph à l'@ > Les Hommes/Peuples > Empereur > Dioclétien

Dioclétien

(245-313), Empereur Romain (284-305).
Dioclétien (de son nom Latin Gaius Aurelius Valerius Diocletianus) naquit dans une famille modeste près de Salone (aujourd'hui, Split) en Dalmatie. Engagé dans l'armée Romaine, il gravit les échelons de la hiérarchie, devint officier et se distingua sous les empereurs Probus et Aurélien. Après le meurtre de l'empereur Numérien, en septembre 284, Dioclétien fut proclamé empereur par ses soldats de l'armée de Chalcédoine. L'empereur Carin, le frère de Numérien, contesta ce titre et mit en déroute les forces de Dioclétien à la bataille de Moesia de 285. Cependant, il fut tué par l'un de ses officiers, ce qui assura le pouvoir à Dioclétien. Il dut immédiatement faire face à plusieurs soulèvements au sein de son immense empire et fit alors appel à un officier de Pannonie, Marcus Aurelius Valerius Maximianus, mieux connu sous le nom de Maximien. Il le promut à la dignité de César en 285 puis à celle d'Auguste en 286, lui confiant l'Occident et conservant pour lui-même l'Orient. Pour assurer la défense et l'administration de l'empire, Dioclétien choisit deux collaborateurs supplémentaires en 293, promus à la dignité de César. Il avait adopté l'un d'eux, Gaius Galerius Valerius Maximianus, mieux connu sous le nom de Galère ; le second, Flavius Valerius Constantius Chlorus plus connu sous le nom de Constance Ier Chlore, fut adopté par Maximien. L'empire, devenu une tétrarchie, fut divisé en 101 provinces regroupées en 12 diocèses et en 4 grandes régions, chacune d'entre elles étant dirigée par un César ou un Auguste : Dioclétien, l'Orient, Maximien, l'Italie et l'Afrique, Galère, l'Illyrie et les régions du Danube, Constance, la Bretagne, la Gaule et l'Espagne. Chaque décret était signé conjointement par les quatre souverains mais les décisions prises par les Augustes, la plus haute dignité, et par Dioclétien qui conservait la suprématie, prévalaient.
Cette division en quatre de l'empire Romain facilitait le maintien de l'ordre. Des victoires remportées sur les ennemis de Rome en Afrique et en Perse permirent d'étendre les frontières de l'empire qui s'en trouva ainsi fortifié. La réorganisation administrative permit une centralisation du contrôle, sur une base égale, de tous ses vastes territoires, et mit fin à jamais à la prééminence de l'Italie. En Italie, la capitale de l'empire ne fut plus Rome mais Mediolanum (aujourd'hui, Milan), où se trouvaient les quartiers généraux de Maximien. Dioclétien résidait à Nicomédie (aujourd'hui, Izmit, Turquie) en Bithynie, Constance à Augusta Trevirorum (aujourd'hui, Trèves), en Allemagne, et Galère à Sirmium (aujourd'hui, Sremska Mitrovica, Serbie), en Pannonie, où il installa son centre administratif. Malgré cette division de la pourpre, l'organisation de l'empire devint de plus en plus autocratique. Dioclétien introduisit à la cour des cérémonies orientales et adopta l'épithète de Jovius (de Jupiter), tandis que Maximien devenait Herculius (d'Hercule). Les réformes entreprises par Dioclétien furent rigides et oppressives, en particulier dans le domaine économique avec l'institution des diocèces et l'édit sur les prix (301) qui fixait le coût maximal des marchandises et des salaires à travers tout l'empire. Mais cet édit s'avéra inapplicable et fut vite abandonné. La fiscalité fut également sujette à d'importantes réformes comme l'extension de l'impôt à tous les citoyens de l'empire, Italie comprise. Ce fut en 303, à l'instigation de Galère, que furent prises par Dioclétien des mesures contre l'Église. La persécution des chrétiens dura dix ans.
Dioclétien, malade, et Maximien, abdiquèrent ensemble en 305 en faveur de leurs Césars. Dioclétien passa ses dernières années dans son palais à Salone.


Logo de la date de modification 06/06/2021 Logo du nombre de vues 2 050 vues

Bookmark and Share


Ce peuple/homme utilise l'écriture suivante :
  Latin

Ce peuple/homme utilise la langue suivante :
  Latin


Cet élément est cité dans les 9 articles suivants :

Les Langues : Langue Dalmate

Les Hommes/Peuples : Le peuple Bagaude, Le peuple Byzantin, Le peuple Gaulois, Le peuple Illyrien, Le peuple Lycien, Le peuple Romain, Le peuple Trévire, Maximien


Cliquez ici pour envoyer un messageVous en savez plus !
Si vous avez d'autres informations, des corrections à apporter à cette page, n'hésitez pas !
Cliquez ici, et envoyez moi vos informations.

La page Facebook du site :
Page FaceBook du site De l'Aleph à l'@

La page Twitter du site :
Suivre le site De l'Aleph à l'@ sur Twitter

CSS Valide !