De l'Aleph à l'@ > Les Hommes/Peuples > Peuple > Shan

Le peuple Shan

Les Shans sont des Bouddhistes Therevada et ont leur propre langue et littérature écrites (famille de langues Tai). La plupart vivent sur le Plateau Shan, qui est plissé par des montagnes basses et une multitude de collines accidentées recouvertes par la forêt. Bien que la plus grande partie du territoire Shan consiste en des hauteurs, les gens habitent principalement dans les vallées et les plaines entre les hautes terres. Les terres hautes avoisinantes sont occupées par des aborigènes qui vivent en symbiose économique avec les Shans. L'économie Shan est presque entièrement basée sur la culture du riz, là où l'irrigation est possible. Autrement, la culture est pratiquée sur des brûlis et il en résulte une considérable déforestation. Pendant des siècles, les Shans ont eu des échanges commerciaux intenses avec les Birmans qui vivaient à l'ouest dans la vallée du Fleuve Irrawaddy et avec les Chinois au nord dans le Yunnan. La société Shan était traditionnellement divisée en une classe d'hommes du peuple, essentiellement des fermiers et une noblesse héréditaire qui fournissait les chefs locaux et la tête gouvernante de l'État Shan.

Les Shan sont extrêmement conscients de leur identité ethnique. Ils ont dominé une grande partie du Myanmar du XIIIème au XVIème siècle. Après le déclin de leur pouvoir, il y avait plus de 30 petits états Shan, la plupart payant tribut aux rois Birmans. Sous la domination Anglaise, les États Shan de la Birmanie étaient gouvernés par des chefs héréditaires, soumis à la couronne. En 1922, la plupart des États ont rejoint l'État Fédéral Shan qui avaient une autonomie locale considérable. Cependant après l'indépendance, l'État Shan a perdu beaucoup de son autonomie sous la constitution de 1974, comme les autres états du pays. Depuis lors, les Shans ont été fréquemment en désaccord avec le gouvernement central au sujet de leur autonomie locale. Plusieurs groupes de séparatistes armés Shans ont été formés dans les années 1960, mais leur principal intérêt semble avoir dévié vers la production illégale et l'exportation d'opium provenant de zones proches de la frontière avec la Thaïlande, une région connue comme le Triangle d'Or.


Logo de la date de modification 03/06/2021 Logo du nombre de vues 993 vues

Bookmark and Share


Ce peuple/homme utilise l'écriture suivante :
  shan

Ce peuple/homme utilise la langue suivante :
  Shan


Cet élément est cité dans les 7 articles suivants :

Les Langues : Langue Shan

Les Hommes/Peuples : Le peuple Ahom, Le peuple Dai, Le peuple Jingpho, Le peuple Karen, Le peuple Pa'o, Le peuple Zhuang


Cliquez ici pour envoyer un messageVous en savez plus !
Si vous avez d'autres informations, des corrections à apporter à cette page, n'hésitez pas !
Cliquez ici, et envoyez moi vos informations.

La page Facebook du site :
Page FaceBook du site De l'Aleph à l'@

La page Twitter du site :
Suivre le site De l'Aleph à l'@ sur Twitter

CSS Valide !