De l'Aleph à l'@ > Les Hommes/Peuples > Roi/Reine > Théodoric Ier le Grand

Théodoric Ier le Grand

(vers 454-526), roi des Ostrogoths (474-526) et fondateur du royaume Ostrogoth en Italie.
Né en Pannonie, il fut de sept à dix-sept ans otage à la cour de Constantinople, capitale de l'Empire Byzantin. En 474, Théodoric fut élu roi après la mort de son père, et les quatorze années qui suivirent furent marquées par une alternance de conflits et d'alliances entre lui et Zénon, l'empereur Byzantin. En 488, avec la bénédiction de celui-ci, qui, craignant son ambition, souhaitait l'éloigner de Constantinople, Théodoric envahit l'Italie. Il battit Odoacre, le premier souverain germanique en Italie, au cours de trois batailles décisives, respectivement sur l'Isonzo, à Vérone et sur l'Adda. Odoacre se réfugia à Ravenne, que Théodoric ne put prendre qu'au bout de trois ans de siège. Odoacre se rendit, alors que la totalité de l'Italie avait été soumise par Théodoric, et fut assassiné par traîtrise au cours d'un banquet. Théodoric ajouta à la conquête de l'Italie, la Rhétie, le Norique, la Pannonie et l'Illyrie, et put prétendre ainsi faire revivre l'empire d'Occident. Il établit sa capitale à Ravenne.
Le règne de trente-trois ans de Théodoric fut surtout consacré à la consolidation et au développement de son nouveau royaume, qui connut une période de paix et de prospérité presque sans précédent. Chrétien arien, il montra néanmoins une tolérance inhabituelle pour le catholicisme. Son gouvernement était dirigé par des Romains, selon le droit Romain, mais toutes les fonctions militaires étaient dévolues aux Goths. Certains Romains bénéficièrent de postes importants, en particulier Cassiodore et Boèce. Ce dernier fut cependant victime de la méfiance du monarque à la fin de son règne et exécuté pour trahison. Théodoric tissa, tout au long de son règne, des liens avec les autres souverains barbares, notamment contre Clovis. Ses dernières années furent obscurcies par une tension croissante des rapports avec la papauté et avec l'empereur Byzantin Justinien Ier. Sa succession fut assurée par sa fille, Amalasonte, régente de son fils Athalaric.


Logo de la date de modification 06/06/2021 Logo du nombre de vues 1 691 vues

Bookmark and Share


Cet élément est cité dans les 16 articles suivants :

Les Hommes/Peuples : Amalaric, Clodomir Ier, Gondebaud, Justin Ier, Le peuple Goth, Le peuple Hérule, Le peuple Ostrogoth, Le peuple Vandale, Le peuple Wisigoth, Le roi Athalaric, Le roi Attila, Le roi Théodat, Odoacre, Saint Sigismond, Totila, Zénon


Cliquez ici pour envoyer un messageVous en savez plus !
Si vous avez d'autres informations, des corrections à apporter à cette page, n'hésitez pas !
Cliquez ici, et envoyez moi vos informations.

La page Facebook du site :
Page FaceBook du site De l'Aleph à l'@

La page Twitter du site :
Suivre le site De l'Aleph à l'@ sur Twitter

CSS Valide !