De l'Aleph à l'@ > L'Imprimerie > Composition > Graveuse de L. B. Benton

Graveuse de L. B. Benton

Depuis plus de trois siècles, la création de nouveaux caractères d'imprimerie fut le domaine exclusif du graveur de poinçons. Mais en 1885, Linn Boyd Benton, fondeur de caractères à Milwaukee (E-U d'Amérique) mis au point une graveuse de poinçon industrielle.
La machine à graver utilise le même principe que le pantographe.
L'opérateur suit les contours d'une lettre dessinée en grand format sur papier avec la « tête de lecture », tandis qu'une fraiseuse à l'autre bout du pantographe grave un patron, à partir duquel une matrice est fabriquée par galvanoplastie. Elle sera ensuite adaptée pour la gravure directe de poinçons.


Logo de la date de modification 06/06/2021 Logo du nombre de vues 2 216 vues

Bookmark and Share


Cet élément est cité dans l'article suivant :

Le Glossaire Le Glossaire : Pantographe


Cliquez ici pour envoyer un messageVous en savez plus !
Si vous avez d'autres informations, des corrections à apporter à cette page, n'hésitez pas !
Cliquez ici, et envoyez moi vos informations.

La page Facebook du site :
Page FaceBook du site De l'Aleph à l'@

La page Twitter du site :
Suivre le site De l'Aleph à l'@ sur Twitter

CSS Valide !