De l'Aleph à l'@ > Les Ecritures > Alphabétique > Futhark

L'écriture Futhark : Généralités

L'écriture Futhark, connue aussi sous le nom d'écriture runique, existait avant la christanisation du nord de l'Europe, c'est pourquoi elle a conservé son caractère mystique. Le nom «Futhark» provient des premiers lettres de cet alphabet, et le nom «rune» vient du mot Allemand «raunen» qui veut dire «murmurer» qui ajoute à l'idée de mystère qui entoure cette écriture.
Elle fut sans doute dérivée de l'écriture vénétique.
Les inscriptions connues les plus lointaines datent de 200 après JC. Cet alphabet comporte 24 lettres : 18 consonnes et 6 voyelles.
Ces 24 lettres sont reparties en 3 groupes de 8 lettres appelés ættir. Cette association donne lieu à un encodage de cet alphabet (cf. l'alphabet).

Les autres articles de cet élément :

L'écriture Futhark : L'alphabet


Logo de la date de modification 29/05/2021 Logo du nombre de vues 609 vues

Bookmark and Share


L'écriture ascendante : Vénétique

Les écritures descendantes : Si vous connaissez des écritures descendantes de cette écriture, n'hésitez pas !
Cliquez ici, et envoyez moi vos informations.

Police de l'écriture : futhark-polices.zip


Cet élément est cité dans les 4 articles suivants :

Les Ecritures : L'écriture Gothique : Généralités, L'écriture Vénétique : Généralités

L'Informatique : Bluetooth

Le Glossaire : Point médian


Cliquez ici pour envoyer un messageVous en savez plus !
Si vous avez d'autres informations, des corrections à apporter à cette page, n'hésitez pas !
Cliquez ici, et envoyez moi vos informations.

La page Facebook du site :
Page FaceBook du site De l'Aleph à l'@

La page Twitter du site :
Suivre le site De l'Aleph à l'@ sur Twitter

CSS Valide !