De l'Aleph à l'@ > Les Langues > Agglutinante > Gallois

Langue Galloise

Le Gallois, appelé Cymraeg ou Cymrique (de Cymru, «pays de Galles») par ceux qui le pratiquent, est la langue originelle du pays de Galles, et la plus florissante des langues Celtiques. On pratique le Gallois au pays de Galles (où la majorité des habitants parlent également l'Anglais) et dans certaines communautés des États-Unis et d'Argentine, après l'installation de cent cinquante Gallois en Patagonie en 1865. Certaines organisations, comme l'Association pour la langue Galloise (Society for the Welsh Language), ont permis de sauver la langue d'une extinction probable, et militent pour qu'elle acquière un statut officiel, au même titre que l'Anglais. Plusieurs écoles au pays de Galles l'ont choisie comme langue d'enseignement, et certaines chaînes de télévision et stations de radio diffusent des émissions en Gallois.
Comme le Breton, le Gallois a abandonné les terminaisons de cas pour les noms. Les verbes, en revanche, subissent des flexions très élaborées, et l'alternance de consonnes, appelée mutation ou lénition, existe comme dans toutes les langues Celtiques. L'orthographe Galloise est phonémique, et représente les sons de la langue sans ambiguïté. La plupart du temps, il est aisé de prononcer un mot inconnu d'après sa graphie. Toutefois, la lettre w peut aussi bien représenter une consonne qu'une voyelle, et y symboliser deux sons vocaliques. La consonne f a le son du v Français, ff celui du f, dd du th Anglais (comme dans then), et th représente le th Anglais de thin. Le son ll est une fricative latérale sourde (l'équivalent d'un l prononcé sans vibration des cordes vocales). L'accent porte sur la dernière syllabe des mots, qui ont une intonation caractéristique.
Les linguistes distinguent trois périodes dans l'évolution du Gallois : le vieux Gallois (800-1100), le moyen Gallois (1100-1500) et le Gallois moderne (à partir de 1500). Des traces du vieux Gallois ne subsistent que dans quelques mots et noms isolés, et dans certains vers. Tout au long de son évolution, le Gallois s'est enrichi d'emprunts au Latin, à l'Anglo-Saxon, au Français Normand et surtout à l'Anglais, mais le vocabulaire d'origine celtique reste prépondérant. On a pu identifier quelque quarante dialectes au pays de Galles, et même le Gallois standard possède des variantes entre le nord et le sud.


Exemple
Traduction

Everyone is entitled to all the rights and freedoms set forth in this Declaration, without distinction of any kind, such as race, colour, sex, language, religion, political or other opinion, national or social origin, property, birth or other status. Furthermore, no distinction shall be made on the basis of the political, jurisdictional or international status of the country or territory to which a person belongs, whether it be independent, trust, non-self-governing or under any other limitation of sovereignty.


Logo de la date de modification 06/06/2021 Logo du nombre de vues 1 843 vues

Bookmark and Share


Cet élément est cité dans les 4 articles suivants :

Les Langues : Langue Bretonne

Les Familles de langues : Langues Celtiques

Les Hommes/Peuples : Peuple Anglo-Saxon

Les familles d'hommes : Le peuple Celte


Cliquez ici pour envoyer un messageVous en savez plus !
Si vous avez d'autres informations, des corrections à apporter à cette page, n'hésitez pas !
Cliquez ici, et envoyez moi vos informations.

La page Facebook du site :
Page FaceBook du site De l'Aleph à l'@

La page Twitter du site :
Suivre le site De l'Aleph à l'@ sur Twitter

CSS Valide !