De l'Aleph à l'@ > Les Langues > Agglutinante > Kurde

Langue Kurde : Généralités

La langue Kurde appartient au groupe linguistique Iranien, qui représente une branche des langues Indo-Européennes. Proche du Persan, elle n'a aucune proximité avec le Turc ou l'Arabe qui sont respectivement des langues Ouralo-Altaïque et Sémitique.
Actuellement le Kurde se distingue très nettement du Persan moderne par la phonologie, la morphologie et la syntaxe.
Le Kurde aujourd'hui comporte plusieurs dialectes et nombreux parlers. On distingue deux grands dialectes qui ont donné naissance à des langues littéraires : le Kurmandji et le Soranî.
Le Kurmandji (dialecte septentrional) est parlé par les Kurdes de Turquie, de Syrie, du nord de l'Irak et de l'Iran, ainsi que par ceux des ex-républiques soviétiques du Caucase, ce qui représente près de deux tiers de la population totale Kurde.
Le Soranî (dialecte méridional) est utilisé dans la grande partie du Kurdistan Irakien et Iranien. Le nombre de Kurdes parlant ce dialecte correspond à environ un tiers de l'ensemble de la population Kurde. C'est la langue d'une littérature très riche.
On peut également noter qu'environ 10 % des Kurdes de Turquie vivant principalement dans les régions de Dersim et de Diyarbakir parlant un troisième dialecte appelé le Dumilî ou Zaza (beaucoup de Kurdes alévis parlent le dialecte Zaza). Les études sur ce dialecte sont en cours depuis quelques années. On ne lui reconnaît pas encore le statut de langue littéraire.
Privés d'un État national et frappés d'interdiction culturelle et linguistique dans les pays où ils se trouvent, les Kurdes n'ont jamais eu la possibilité d'unifier leur langue. Aussi ne faut-il pas s'étonner que chacun de ces dialectes laisse place à des parlers locaux qui portent souvent le nom de la province où ils ont cours.
Une autre difficulté à laquelle les Kurdes sont confrontés pour communiquer est l'utilisation de trois alphabets différents pour écrire en Kurde : Latin, Arabes et Cyrillique. Pour les mêmes raisons évoquées plus haut, ils ont dû opter pour l'alphabet utilisé dans les pays où ils se trouvent. Ainsi les Kurdes de Turquie, mais aussi ceux de Syrie, en raison des liens culturels très denses entre les deux parties, ont adopté depuis le début des années trente un alphabet Latin purement phonétique qui, semble-t-il, convient mieux au Kurde, suivant en cela les Turcs qui avaient changé, quelques années auparavant, leur alphabet Arabe pour le remplacer par un alphabet en caractères Latins.
C'est en Syrie, sous mandat Français, que des intellectuels Kurdes fuyant la Turquie Kémaliste, se regroupent autour des frères Celadet et Kamuran Bedir Xan (Dedir Khan) et mettent au point un alphabet Latin adopté de l'alphabet nouvellement adopté en Turquie. Cet alphabet pris le nom de Hawar, nom de la revue dans laquelle il fut popularisé.
Bien que la graphie Arabe ne convienne guère à une langue Indo-Européenne les Kurdes d'Iran et d'Irak ont maintenu leur alphabet Arabe adapté au Kurde, alors que ceux des républiques de l'ex-URSS utilisaient un alphabet en caractères Cyrilliques. L'alphabet arabe avait été choisi par les Persans, dès le VIIIème siècle, certainement pour des raisons d'appartenance à la civilisation islamique. Cependant, depuis l'effondrement de l'URSS, ce dernier alphabet n'est pratiquement plus utilisé. Malgré l'existence d'un nombre considérable d'œuvres littéraires en Cyrillique, les populations de ces régions se servent actuellement de l'alphabet Latin.


Exemple
Traduction

Everyone is entitled to all the rights and freedoms set forth in this Declaration, without distinction of any kind, such as race, colour, sex, language, religion, political or other opinion, national or social origin, property, birth or other status. Furthermore, no distinction shall be made on the basis of the political, jurisdictional or international status of the country or territory to which a person belongs, whether it be independent, trust, non-self-governing or under any other limitation of sovereignty.


Logo de la date de modification 26/05/2021 Logo du nombre de vues 1 022 vues

Bookmark and Share


Cette langue est transcrite avec les 3 écritures suivantes :
Les Ecritures : Arabe, Cyrillique, Latin

Le peuple/homme suivant utilise cette langue :
Les Hommes/Peuples : Kurde


Cet élément est cité dans les 3 articles suivants :

Les Langues : Langue Baloutchi

Les Familles de langues : Langues Iraniennes

Les Hommes/Peuples : Le peuple Kurde


Cliquez ici pour envoyer un messageVous en savez plus !
Si vous avez d'autres informations, des corrections à apporter à cette page, n'hésitez pas !
Cliquez ici, et envoyez moi vos informations.

La page Facebook du site :
Page FaceBook du site De l'Aleph à l'@

La page Twitter du site :
Suivre le site De l'Aleph à l'@ sur Twitter

CSS Valide !