De l'Aleph à l'@ > Les Langues > Agglutinante > Maltais

Langue Maltaise : Généralités

Le Maltais (il-malti) est une langue sémitique parlée à Malte. Cela signifie qu'elle fait partie de la même famille linguistique que l'Hébreu et l'Arabe. On pense que son origine remonte aux Phéniciens, mais la langue dérive essentiellement de l'Arabe, héritage d'une présence sur l'île pendant deux siècles. Cependant, le Maltais s'écrit avec un alphabet Latin enrichi de diacritiques (comme le point suscrit, principalement).
Comme certaines variétés d'Arabe dialectal (notamment le Syro-Libano-Palestinien, le Tunisien, le Libyen et l'Algérien), le Maltais est donc une langue Arabe à substrats phénicien et Berbère. La grande majorité du vocabulaire ainsi que la grammaire sont de ce fait très semblables à ceux des dialectes Arabes d'Afrique du Nord.
Cependant, à la différence de ces derniers, un fort superstrat Italique (Sicilien et Italien) s'est ajouté au vocabulaire, notamment pour les mots plus nouveaux ou au contraire très courants. Par exemple, karozza (voiture), grazzi (merci), urgenti (urgent), kamra (chambre). Quelques emprunts ont également été faits au Français (Bonaparte a occupé l'île pendant quelques années), comme bongu (bonjour), bonswa (bonsoir), tard (tard) et à l'Anglais (comme lipstik pour «rouge à lèvres», lipstick en Anglais).

La langue Maltaise est devenue langue officielle de l'île en 1934, aux côtés de l'Anglais. Depuis, l'Anglais est resté langue officielle, mais le Maltais est en plus consacré langue nationale par la constitution.
L'État Maltais reconnaît la langue Maltaise comme une expression forte de la nationalité des Maltais et, en conséquence, reconnaît son importance unique et la protège contre la dégradation et la disparition.
C'est pourquoi l'État Maltais a créé un Conseil national de la langue Maltaise, c'est-à-dire en quelque sorte l'équivalent local de l'Académie Française. Il notamment chargé de la promotion de la langue nationale, de la définition de l'orthographe et du vocabulaire et de la mise en œuvre d'une politique linguistique appropriée.
Le système d'enseignement à Malte est bilingue (Maltais et Anglais), mais le Maltais doit demeurer la première langue d'enseignement à l'école primaire. Dans le secondaire, tous les élèves doivent apprendre une troisième langue, et si l'Italien est certainement le choix le plus populaire, le Français, l'Allemand et l'Arabe restent des choix attractifs. Enfin, à l'université, le professeur est libre de choisir la langue d'enseignement (Maltais ou Anglais).


Exemple
Traduction

Everyone is entitled to all the rights and freedoms set forth in this Declaration, without distinction of any kind, such as race, colour, sex, language, religion, political or other opinion, national or social origin, property, birth or other status. Furthermore, no distinction shall be made on the basis of the political, jurisdictional or international status of the country or territory to which a person belongs, whether it be independent, trust, non-self-governing or under any other limitation of sovereignty.


Logo de la date de modification 30/05/2021 Logo du nombre de vues 2 367 vues

Bookmark and Share


Cette langue est transcrite avec l'écriture suivante :
Les Ecritures : Latin


Cet élément est cité dans les 3 articles suivants :

Le Glossaire : Lingua Franca, Point, Sabir


Cliquez ici pour envoyer un messageVous en savez plus !
Si vous avez d'autres informations, des corrections à apporter à cette page, n'hésitez pas !
Cliquez ici, et envoyez moi vos informations.

La page Facebook du site :
Page FaceBook du site De l'Aleph à l'@

La page Twitter du site :
Suivre le site De l'Aleph à l'@ sur Twitter

CSS Valide !