De l'Aleph à l'@ > Les Hommes/Peuples > Roi/Reine > Assurnazirpal II

Le roi Assurnazirpal II

Roi d'Assyrie (884 avant JC-859 avant JC), fils de Tukulti-Ninurta II.


Statue d'Assurnazirpal II trouvé dans le palais de Kalkhu, vers 883-859 avant JC. British Museum, Londres
Roi ambitieux et sanguinaire, il dirigea des campagnes victorieuses contre les Araméens du Nord de la Syrie, jusqu'en Phénicie et soumet les Mushki du Taurus. Le Roi restera célèbre pour les supplices et mises a mort qu'il infligeait aux populations rebelles vaincues. Il transférera la capitale Assyrienne d'Assur à Kalhû.
Assurnazirpal II étendit la puissance Assyrienne au nord jusqu'aux rives de l'Urartu (aujourd'hui dans l'est de la Turquie) et à l'ouest jusqu'à la mer Méditerranée. Les cités-États Phéniciennes de Tyr, Byblos et Sidon lui payèrent un tribut en 867 avant JC. Vers 880 avant JC, il reconstruisit Kalkhu (aujourd'hui Nimrud, en Irak), à l'aide de captifs ennemis réduits en esclavage, et en fit sa capitale. Sur des inscriptions trouvées à Kalkhu, il décrit ses conquêtes avec force détails brutaux, se vantant des traitements cruels qu'il faisait subir à ses ennemis vaincus. Quoiqu'il n'attaqua jamais ses puissants voisins, Urartu et Babylone, il entama une période d'expansion durant laquelle l'Assyrie conquit pratiquement la totalité du Moyen-Orient.


Assurnazirpal II à la chasse :
Bas-relief issu du palais de Kalkhu (Assyrie) représentant le roi Assyrien Assurnazirpal II à la chasse, vers 883-859 avant JC. Albâtre gypseux. British Museum, Londres.

Logo de la date de modification 06/06/2021 Logo du nombre de vues 1 925 vues Babylone

Bookmark and Share


Cet élément est cité dans les 3 articles suivants :

Les Hommes/Peuples : Le peuple Assyrien, Le peuple Phrygien, Tukulti-Ninurta II


Cliquez ici pour envoyer un messageVous en savez plus !
Si vous avez d'autres informations, des corrections à apporter à cette page, n'hésitez pas !
Cliquez ici, et envoyez moi vos informations.

La page Facebook du site :
Page FaceBook du site De l'Aleph à l'@

La page Twitter du site :
Suivre le site De l'Aleph à l'@ sur Twitter

CSS Valide !