De l'Aleph à l'@ > Les Hommes/Peuples > Homme/Femme > Bélisaire

Bélisaire

(vers 505-565), général Byzantin, à la tête de l'armée sous le règne de Justinien Ier. Natif d'Illyrie, Bélisaire, nommé commandant en chef des troupes de l'Empire Byzantin par l'empereur Justinien Ier, fit une première preuve de ses talents militaires durant la première guerre contre les Sassanides de Perse (527-532). À la tête d'une armée composée essentiellement de mercenaires Germains, il parvint à faire reculer la puissance Perse. En 532, la fidélité de Bélisaire envers Justinien Ier évita à celui-ci de perdre son trône, menacé par le soulèvement des factions lors de la sédition de Nika. Le général Bélisaire étouffa l'insurrection dans le sang.
Il fut ensuite l'instrument du rêve de Justinien, qui ambitionnait de reconstituer l'Empire Romain. Bélisaire, profitant de la faiblesse des États barbares, mena la reconquête de l'Occident. En 533, il fut envoyé en Afrique du Nord pour faire campagne contre les Vandales. Un an suffit au chef militaire Byzantin pour venir à bout du royaume Vandale ; leur roi, fait prisonnier, fut ramené à Constantinople. Bélisaire lança en 535 l'offensive contre la Sicile, dominée par les Ostrogoths, dont le roi fut capturé à Ravenne en 540. Rome, cependant, tomberait à nouveau aux mains des Goths en 546.
Affrontant de nouveau les Perses (542-543), Bélisaire parvint à les tenir en échec une nouvelle fois. En 548 cependant, ses succès suscitant la jalousie et la méfiance de Justinien Ier, l'empereur l'écarta au profit de son rival, Narsès. Onze ans plus tard, Bélisaire fut rappelé pour faire face à l'invasion des Bulgares qui menaçaient la capitale Byzantine. Justinien ne lui en sut aucun gré et, l'accusant de conspiration en 562, le fit emprisonner quelques mois. La brillante carrière militaire de Bélisaire prenait définitivement fin.


Logo de la date de modification 06/06/2021 Logo du nombre de vues 385 vues

Bookmark and Share


Cet élément est cité dans les 9 articles suivants :

Les Hommes/Peuples : Justinien Ier, Le peuple Byzantin, Le peuple Carthaginois, Le peuple Ostrogoth, Le peuple Vandale, Le roi Ildebad, Narsès, Totila, Vitigès


Cliquez ici pour envoyer un messageVous en savez plus !
Si vous avez d'autres informations, des corrections à apporter à cette page, n'hésitez pas !
Cliquez ici, et envoyez moi vos informations.

La page Facebook du site :
Page FaceBook du site De l'Aleph à l'@

La page Twitter du site :
Suivre le site De l'Aleph à l'@ sur Twitter

CSS Valide !