De l'Aleph à l'@ > Les Hommes/Peuples > Roi/Reine > Darios Ier le grand

Darios Ier le grand

(vers 558 - 486 avant JC), roi de Perse (vers 521 - 486 avant JC), fils du satrape Perse Hystape et descendant de la famille royale Perse des Achéménides. En 522 avant JC, à la mort du roi Cambyse II, un groupe de mages (prêtres Perses) tenta de donner le trône à l'un des leurs, l'usurpateur Gaumata ; celui-ci prétendait être Bardiya, le fils de Cyrus II. En 521 avant JC, Darios fit assassiner Gaumata et devint roi de Perse.
Il passa les deux premières années de son règne à mater des révoltes, dont la plus importante fut celle de Babylone et se consacra ensuite à la réorganisation interne de la Perse et au maintien de la sécurité sur ses frontières. Il divisa ce vaste empire en vingt satrapies (provinces), qu'il relia en développant le réseau des routes et en créant une poste royale, fit creuser un canal du Nil à la mer Rouge, encouragea le commerce et fit frapper les premières monnaies Perses (les dariques d'or). Tolérant à l'égard des autres religions, il s'attira le respect et la considération des juifs, qu'il autorisa à reconstruire le Temple de Jérusalem en 516 avant JC, et des Égyptiens, dont il consultait le grand prêtre.
Pour protéger les frontières de son empire, Darios conquit de nouveaux territoires le long de l'Indus, à l'est, et dans le Caucase, au nord-est, mais il échoua en 516 avant JC dans son expédition contre les tribus du Danube. En 499 avant JC, éclata une révolte des colonies Grecques d'Asie Mineure, en partie soutenues par Athènes. La révolte fut matée en 493 avant JC, mais Darios voulut se venger des Athéniens pour leur intervention. En 492 avant JC, une armée commandée par Mardonios, le gendre de Darios, franchit le Bosphore et entra en Thrace, mais fut incapable d'atteindre la Grèce car sa flotte d'appui fit naufrage près du mont Athos. En 490 avant JC, une puissante armée Perse commandée conjointement par Artapherne, un neveu de Darios, et le général Mède Datis envahit la Grèce par le nord mais fut battue à la bataille de Marathon. Darios préparait une troisième expédition lorsqu'il mourut. Il laissa un compte rendu détaillé de son règne, gravé en trois langues sur la paroi d'une falaise, connu sous le nom d'inscription de Béhistun.

Palais de Darios à Suse :


Logo de la date de modification 06/06/2021 Logo du nombre de vues 1 112 vues Babylone

Bookmark and Share


Cet élément est cité dans les 7 articles suivants :

Les Langues : Langue Perse : Généralités

Les Hommes/Peuples : Démarate, La dynastie Achéménide, Le peuple Arménien, Le peuple Thrace, Le roi Achéménès, Xerxès Ier


Cliquez ici pour envoyer un messageVous en savez plus !
Si vous avez d'autres informations, des corrections à apporter à cette page, n'hésitez pas !
Cliquez ici, et envoyez moi vos informations.

La page Facebook du site :
Page FaceBook du site De l'Aleph à l'@

La page Twitter du site :
Suivre le site De l'Aleph à l'@ sur Twitter

CSS Valide !