De l'Aleph à l'@ > Les Hommes/Peuples > Homme/Femme > Geronimo

Geronimo

Geronimo (1829-1909), chef Amérindien des Apaches Chiricahuas.

Il participa à un certain nombre de raids contre les colons Mexicains et Américains dès 1846, avant de s'installer finalement dans une réserve. Vers 1876, le gouvernement des États-Unis essaya de déplacer les Chiricahuas de leur foyer traditionnel dans l'Arizona vers la réserve de San Carlos au Nouveau-Mexique. Geronimo prit alors la tête de la révolte des Apaches de San Carlos. Durant dix années, il mena des opérations, mi-guerres, mi-escarmouches, contre les colonies blanches. En mars 1886, le général Américain George Crook captura le chef Apache et le força à signer un traité qui envoyait les Chiricahuas en Floride.


Reddition de Geronimo en mars 1886

Mais Geronimo parvint à s'échapper et il reprit ses raids. Le général Nelson Miles se lança alors à la poursuite de Geronimo au Mexique. En septembre 1886, il encercla sa tribu dans son campement de Sonora (Mexique). Geronimo accepta l'exil temporaire en Floride, puis en Alabama et enfin le regroupement à Fort Sill en 1894, dans l'Oklahoma, où il s'installa comme fermier. Sa résistance marqua un des derniers épisodes des guerres indiennes. Il se convertit temporairement au christianisme (Église réformée hollandaise) et défila dans les rues de Washington durant la procession inaugurale du président Theodore Roosevelt en 1901. Geronimo dicta ses mémoires, publiées en 1906 sous le titre Histoire de la vie de Geronimo.


Logo de la date de modification 05/06/2021 Logo du nombre de vues 1 776 vues Amérindien

Bookmark and Share


Cet élément est cité dans les 2 articles suivants :

Les Hommes/Peuples : Le peuple Apache, Le peuple Chiricahua


Cliquez ici pour envoyer un messageVous en savez plus !
Si vous avez d'autres informations, des corrections à apporter à cette page, n'hésitez pas !
Cliquez ici, et envoyez moi vos informations.

La page Facebook du site :
Page FaceBook du site De l'Aleph à l'@

La page Twitter du site :
Suivre le site De l'Aleph à l'@ sur Twitter

CSS Valide !