De l'Aleph à l'@ > Les Hommes/Peuples > Peuple > Hyksos

Le peuple Hyksos

(terme Égyptien signifiant «chefs d'un pays étranger»), envahisseurs qui ont dominé l'Égypte de 1730 à 1580 avant JC et ont fondé les XVème et XVIème dynasties.
Les Hyksos doivent leur nom à Manéthon, historien Égyptien du IIIème siècle avant JC, cité par l'historien juif Flavius Josèphe. Les Hyksos nous sont connus à travers les textes des Égyptiens, qui les tiennent pour des envahisseurs, et par des vestiges archéologiques qui ont donné lieu à des interprétations contestées. Selon certaines hypothèses, les Hyksos étaient constitués de tribus sémites établies en Palestine ; pour d'autres, il s'agirait d'un ensemble de tribus originaires du Caucase qui auraient entraîné à leur passage des pasteurs sémites.
Pénétrant vers le sud en Égypte, probablement au départ de la Palestine et de la Syrie, les Hyksos prennent Memphis, dans le Delta oriental, avec l'aide de leurs alliés nomades et s'emparent d'une grande partie du pays dont les dynasties (XIVème dynastie de Xoïs et XVIIème dynastie à Thèbes) deviennent tributaires. Ils édifient une forteresse à Avaris (peut-être la future Tanis), sur la frontière nord-est du delta du Nil, mais laissent le territoire au nord de Memphis sous le gouvernement de princes de l'ancienne noblesse. Leurs vassaux de la XVIIème dynastie lancent une révolte nationaliste qui, sous Amosis Ier (roi de 1570 à 1546 avant JC, fondateur de la XVIIIème dynastie), chasse les Hyksos.
Des inscriptions et des fragments de statues et de poteries indiquent que les Hyksos respectent et adoptent les coutumes Égyptiennes. Ils répandent l'usage du cheval et du bronze en Égypte ; mais il n'est pas certain que leur conquête soit due à l'utilisation de chars tirés par des chevaux. Ils entretiennent des relations commerciales avec les Minoens et les Babyloniens. Bien que les édifices bâtis par les Hyksos n'aient pas subsisté, il reste quelques traces de restauration de temples, principalement à Bubastis. Adorateurs de Seth qu'ils assimilent à Baal, dieu Cananéen, ils introduisent en Égypte le culte de divinités asiatiques, provoquant la colère des Égyptiens.


Logo de la date de modification 06/06/2021 Logo du nombre de vues 962 vues

Bookmark and Share


Cet élément est cité dans les 4 articles suivants :

Les Hommes/Peuples : Le peuple Amorrite, Le peuple Cananéen, Le peuple Egyptien, Le pharaon Ahmosis Ier


Cliquez ici pour envoyer un messageVous en savez plus !
Si vous avez d'autres informations, des corrections à apporter à cette page, n'hésitez pas !
Cliquez ici, et envoyez moi vos informations.

La page Facebook du site :
Page FaceBook du site De l'Aleph à l'@

La page Twitter du site :
Suivre le site De l'Aleph à l'@ sur Twitter

CSS Valide !