De l'Aleph à l'@ > Les Hommes/Peuples > Roi/Reine > Zog Ier

Zog Ier

connu aussi sous le nom Ahmed Zogu, (1895-1961), président (1925-1928) puis roi d'Albanie (1928–1939).

Né à Burgajet, dans une famille de notables, Ahmed Zogu reçoit une formation d'officier en Turquie. Partisan de l'indépendance de l'Albanie, sous domination Ottomane, il soutient le prince de Wied, intronisé par les grandes puissances en mars 1914. Brillant officier dans l'armée Autrichienne durant la Première Guerre mondiale, il devient ministre de l'Intérieur en 1920 dans le premier gouvernement de l'Albanie indépendante, puis Premier ministre en 1922. Représentant les éléments traditionnels et conservateurs de la classe dirigeante du pays, il réprime plusieurs révoltes.
Alors que les campagnes doivent faire face à la famine, l'opposition libérale, conduite par l'écrivain Fan Noli, réclame une réforme agraire. En juin 1924, l'opposition renverse le gouvernement ; Zogu trouve alors refuge en Yougoslavie, d'où il prépare son retour. Les réformes agraires radicales entreprises par le gouvernement Noli provoquent le mécontentement des riches propriétaires. À la fin du mois de décembre 1924, Zogu, accompagné de mercenaires et assuré du soutien de l'armée, traverse la frontière et réinstalle son gouvernement à Tirana. Élu président de la République pour sept ans le 1er février 1925, il consolide son régime en éliminant les opposants et en instaurant la loi martiale sur tout le territoire.

En septembre 1928, Ahmed Zogu se fait proclamer roi (mbret) par l'Assemblée nationale, sous le nom de Zog Ier, roi des Albanais, titre qui englobe les Albanais de Yougoslavie et de Grèce. Il introduit des réformes juridiques (promulgation de codes civil, pénal et commercial) et économiques (réforme agraire). Afin de favoriser le développement économique de l'Albanie, Zog Ier noue des relations économiques privilégiées avec ses voisins et favorise l'investissement de capitaux étrangers dans le pays. Mais cette situation aboutit à faire du pays un satellite de l'Italie fasciste qui exige la conclusion de traités d'alliance politique et militaire. Pourtant, le 7 avril 1939, les troupes de Benito Mussolini envahissent l'Albanie et Victor-Emmanuel III est proclamé roi d'Albanie.
Accompagné de sa famille et de sa cour, Zog Ier s'enfuit en Grèce, puis en Grande-Bretagne, où il demeure jusqu'à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Il abdique officiellement en janvier 1946, cédant le pouvoir aux communistes, conduits par Enver Hoxha, et passe le reste de sa vie en exil, en Espagne et en France, où il meurt en 1961.


Logo de la date de modification 27/05/2021 Logo du nombre de vues 2 137 vues

Bookmark and Share


Ce peuple/homme utilise les 3 écritures suivantes :
  Beitha Kukju, Elbasan, Latin

Ce peuple/homme utilise la langue suivante :
  Albanais


Cet élément est cité dans l'article suivant :

Les Hommes/Peuples : Le peuple Albanais


Cliquez ici pour envoyer un messageVous en savez plus !
Si vous avez d'autres informations, des corrections à apporter à cette page, n'hésitez pas !
Cliquez ici, et envoyez moi vos informations.

La page Facebook du site :
Page FaceBook du site De l'Aleph à l'@

La page Twitter du site :
Suivre le site De l'Aleph à l'@ sur Twitter

CSS Valide !