De l'Aleph à l'@ > L'Informatique > Avant > Babbage

Babbage

Lorsqu'il conçoit sa machine analytique, en 1833, Charles Babbage s'inspire de la technique des Jacquemarts et de celle du métier à tisser de Jacquard. Il définit les règles de construction d'une machine à calculer :
La machine de Babbage comporte :

  • Une unité d'entrée pour communiquer le traitement de la machine.
  • Une mémoire pour stocker les données et les résultats intermédiaires.
  • Une unité de commande pour contrôler l'exécution du traitement.
  • Une unité arithmétique et logique pour réaliser les calculs.
  • Une unité de sortie pour lire les résultats.

  • Logo de la date de modification 04/05/2021 Logo du nombre de vues 986 vues

    Bookmark and Share


    Cet élément est cité dans l'article suivant :

    L'Informatique : Hollerith


    Cliquez ici pour envoyer un messageVous en savez plus !
    Si vous avez d'autres informations, des corrections à apporter à cette page, n'hésitez pas !
    Cliquez ici, et envoyez moi vos informations.

    La page Facebook du site :
    Page FaceBook du site De l'Aleph à l'@

    La page Twitter du site :
    Suivre le site De l'Aleph à l'@ sur Twitter

    CSS Valide !