De l'Aleph à l'@ > Les Hommes/Peuples > Roi/Reine > Abd al-Rahman III

Le calife Abd al-Rahman III

(vers 889-961), calife Omeyade d'Espagne (912-961) qui a élevé l'émirat de Cordoue au rang de califat.
Sous le règne de Abd al-Rahman III, l'émirat Arabe de Cordoue en Andalousie connaît son apogée, remarquable équilibre entre puissance politique et éclat de la civilisation. Stratège islamiste, le souverain parvient à contenir les offensives de Reconquista des rois péninsulaires chrétiens et à soumettre les rébellions d'Arabes dissidents (prise de Bobastro en 928). Afin de s'affranchir de la tutelle de Bagdad, Abd al-Rahman III abandonne, en janvier 929, le titre d'émir pour prendre ceux de calife et commandeur des croyants.
Doté d'une administration centralisée, disposant d'institutions judiciaires et financières perfectionnées, le nouvel état califal contraste avec l'anarchie régnant sur le reste du monde musulman et avec les états chrétiens d'Occident où triomphe le morcellement féodal. Abd al-Rahman, disposant d'une armée et d'une flotte puissante, décide alors d'exercer son pouvoir en Afrique du Nord. En 931, il prend Ceuta et s'impose bientôt sur le nord du Maroc et le Maghreb central. Après la contre-offensive Fatimide (958-959), Abd al-Rahman ne conserve que les villes de Tanger et Ceuta, néanmoins stratégiques pour le contrôle du détroit.
C'est essentiellement Cordoue qui bénéficie de la manière de gouverner d'Abd al-Rahman. La ville s'agrandit de vastes faubourgs et sont fondées, à ses portes, le palais de Medinat al-Zahra (936) ainsi que les résidences des organes du pouvoir central. Abd al-Rahman participe également au développement économique de son califat. L'artisanat y prospère et les techniques agricoles sont améliorées par l'extension des irrigations. La capitale de l'Islam Espagnol, foyer d'une brillante civilisation, rivalise alors avec les métropoles musulmanes d'Orient, Damas et Bagdad. Entouré d'une cour luxueuse, Abd al-Rahman dote Cordoue de nombreuses fondations (dont une école de médecine). La ville attire à partir de son règne les savants et lettrés du monde entier, auxquels se joignent bientôt le musulman Averroès et le juif Maïmonide.


Logo de la date de modification 25/05/2021 Logo du nombre de vues 171 vues

Bookmark and Share


Cliquez ici pour envoyer un messageVous en savez plus !
Si vous avez d'autres informations, des corrections à apporter à cette page, n'hésitez pas !
Cliquez ici, et envoyez moi vos informations.

La page Facebook du site :
Page FaceBook du site De l'Aleph à l'@

La page Twitter du site :
Suivre le site De l'Aleph à l'@ sur Twitter

CSS Valide !