De l'Aleph à l'@ > Les Hommes/Peuples > Peuple > Samaritain

Le peuple Samaritain

Les Samaritains est un peuple, apparenté aux Juifs, vivant en Israël et en Cisjordanie.
Ce peuple offre à lui tout seul un grand nombre de paradoxes ou du moins de mystères. En effet, leur histoire est largement déformée par les écrits de ses voisins bien qu'ils aient bénéficié de traces écrites qui attestent leur présence dès le Ier millénaire avant JC en Samarie, qu'ils ont dominé jusqu'au VIème siècle avant JC. Bien qu'ancienne, cette population est l'une des plus petites aujourd'hui puisqu'on ne comptait pas plus de 700 individus en 2006. Enfin bien qu'apparentés aux Juifs, ils ne se considèrent pas comme Juifs, d'ailleurs les Juifs ne les reconnaissent pas en tant que tels, bien que l'État d'Israël les considèrent comme Juifs.

Les Samaritains se disent descendants des anciens Israélites du royaume antique de Samarie, au Nord et semblent avoir fait partie des 12 tribus. Ils devinrent ainsi les voisins-concurrents du royaume de Juda, au Sud autour de Jérusalem, que les Samaritains ne reconnaissaient comme centre religieux. Opposés tant au niveau des terres qu'au niveau religieux, il n'est donc pas étonnant que leur description soit biaisée par leurs voisins.

En 722 avant JC, le royaume de Samarie est envahi et détruit par les Assyriens, qui en a firent une de leurs provinces. Ce fut une occasion supplémentaire pour rabaisser le peuple Samaritain en leur traitant de païens. Les différents écrits, très contradictoires, semblent parler de déportation d'une partie ou de la totalité de la population des Samaritains. Plusieurs spécialistes s'accordent sur le fait qu'un déplacement de la totalité de la population Samaritaine, estimée à 200 000 individus à l'époque, est impossible.
Il semble ne pas y avoir non plus de remplacement massif de la population. Les recherches archéologiques l'attestent et montre une large continuité de la culture Samaritaine.

Des études génétiques, en 2004, ont été menées et ont démontré une réelle origine commune entre les Samaritains, les Palestiniens et les Juifs-Israëliens. De plus ces études ont démontré que peu de femmes d'autres peuples sont venues s'intégrer dans la population Samaritaine. De ces études, les historiens ont conclu que 80 % des habitants de l'ancien royaume de Samarie sont restés sur place, et sont devenus les Samaritains (au sens religieux du terme). Il apparaît que l'exclusion des Samaritains des tribus d'Israël par les Juifs ne fut que contruite pour mieux servir certains intérêts, le pouvoir religieux en particulier.

En 586 avant JC, le royaume de Juda tombe à son tour, et une partie de sa population est déportée à Babylone. Après la libération des exilés par Cyrus II en 537 avant JC, ceux-ci décident de rebâtir le temple de Jérusalem détruit en 586 avant JC. Les Samaritains leurs proposent alors leur aide et ainsi réduisent le schysme entre les 2 peuples bien que la religion continue à les séparer.


Logo de la date de modification 03/06/2021 Logo du nombre de vues 1 899 vues Babylone

Bookmark and Share


L'actualité liée à cet article est la suivante :

Les Samaritains : Ajout du peuple Samaritain. (22/07/2007)


Ce peuple/homme utilise l'écriture suivante :
  Samaritain

Ce peuple/homme utilise les 5 langues suivantes :
  Arabe, Araméen samaritain, Hébreu, Hébreu samaritain, Samaritain


Cet élément est cité dans l'article suivant :

Les Ecritures : L'écriture Samaritaine : Généralités


Cliquez ici pour envoyer un messageVous en savez plus !
Si vous avez d'autres informations, des corrections à apporter à cette page, n'hésitez pas !
Cliquez ici, et envoyez moi vos informations.

La page Facebook du site :
Page FaceBook du site De l'Aleph à l'@

La page Twitter du site :
Suivre le site De l'Aleph à l'@ sur Twitter

CSS Valide !