De l'Aleph à l'@ > Les Hommes/Peuples > Empereur > Théophile

L'empereur Théophile

Théophile est un empereur Byzantin qui règne de 829 à 842. Il est le fils de Michel II et reçoit une excellente éducation en particulier de la part de Jean Hylilas le Grammairien un ardent iconoclaste. Cette influence se retrouve des l'accession au trône de Théophile en 829 (associé par son père depuis 820) car il se révèle l'un des plus ardents empereurs iconoclastes. En 832, un édit impérial interdit strictement l'utilisation des icônes. Les récits des traitements cruels que reçoivent les récalcitrants sont nombreux et sans doute parfois exagérés. La propre femme de l'empereur, Théodora, est une adoratrice des images ce qui entraîne des conflits avec son mari.
Théophile est un empereur assez controversé. Certains historiens en font un des souverains les plus capables de Byzance, d'autres au contraire un despote oriental au règne insignifiant. Ce qui est certain c'est qu'il s'attaque avec courage à la corruption de son administration et s'attele à l'assainissement des finances. Un incident frappe ainsi fortement ses contemporains. Un navire ayant apporté des marchandises de Syrie dans le port de son palais Théophile fit demander à qui était destiné son chargement. Le capitaine répondit qu'il était pour l'impératrice. Théophile fit brûler le navire et conseilla à sa femme de faire ses achats au marché de Constantinople pour ne pas priver l'état des taxes qui y étaient prélevées.
Sous son règne les musulmans s'emparent de la quasi-totalité de la Sicile à l'exception de Syracuse. Palerme tombe ainsi en 831.Théophile réagit peu car il est occupé par la guerre, qu'il a déclenché, contre les califes de Bagdad. En effet il avait au début de son règne accueillit des réfugiés Persans opposés aux différents califes. L'un de ces réfugiés, Théophobus, épouse Héléna la propre sœur de l'empereur et devient l'un de ses généraux. Ces réfugiés poussent à la guerre contre Bagdad. Théophile est victorieux dans un premier temps et son armée ravage la ville Syrienne de Zapetra, ville natale du calife Al-Mu'tasim (837). Ce dernier riposte en levant une énorme armée, les chroniqueurs parlent de 200 000 hommes, divise cette dernière en deux corps d'armée l'un dirigé contre l'armée de Théophile et l'autre qui se dirige contre Amorium en Phrygie,le berceau de la dynastie qui gouverne l'empire. Théophile est battu à Dasymon (838), son meilleur général, Manuel l'Arménien étant tué dans l'affrontement. Quand à Amorium elle tombe le 23 septembre 838, sans doute par trahison, et est rasée par les troupes du calife. Plus de 30 000 personnes sont tuées et les autres vendues comme esclaves. De nombreux chefs militaires Byzantins sont tués ou torturés. Cependant en 841 Théophile parvient à rétablir la situation en exploitant les dissenssions dans le camp musulmans et signe une trêve avec Al-Mu'tasim.
Dans le domaine économique, malgré la guerre, son règne correspond à une période prospère encouragée par les dépenses de l'empereur pour des grands travaux dont la restauration des murs de Constantinople et la construction d'un hôpital qui fonctionne jusqu'à la chute de l'empire Byzantin. Amateur d'art et de musique Théophile favorise la constitution d'une grande université à Constantinople et favorise l'augmentation du nombre d'ateliers de copistes.
Touché physiquement par la prise de sa ville natale, Amorium, et malade, Théophile meurt le 20 janvier 842. Son fils Michel III lui succède.


Logo de la date de modification 26/05/2021 Logo du nombre de vues 1 645 vues

Bookmark and Share


Cet élément est cité dans les 2 articles suivants :

Les Hommes/Peuples : L'empereur Michel II l'Amorien, La dynastie Amorienne


Cliquez ici pour envoyer un messageVous en savez plus !
Si vous avez d'autres informations, des corrections à apporter à cette page, n'hésitez pas !
Cliquez ici, et envoyez moi vos informations.

La page Facebook du site :
Page FaceBook du site De l'Aleph à l'@

La page Twitter du site :
Suivre le site De l'Aleph à l'@ sur Twitter

CSS Valide !