De l'Aleph à l'@ > L'Informatique > Matériel > Stylo numérique

Stylo numérique

Une société Suédoise, Anoto, est à l'origine d'un procédé innovant permettant le transfert de textes manuscrits vers un ordinateur ou un téléphone portable. Ce procédé utilise un papier sur lequel a été imprimée une trame invisible grâce à laquelle chacune des positions d'un stylo bille muni d'un équipement spécial (caméra, processeur et émetteur) sera identifiée. Une fois enregistrées par la caméra, les images sont envoyées vers un ordinateur, un assistant numérique ou vers Internet, en utilisant un téléphone mobile. En apparence, ce papier numérique ne se distingue d'un papier classique que par une couleur très légèrement grise liée à l'impression de la trame. Sur le principe, le procédé mis au point par Anoto repose sur la capacité de ce stylo à transmettre avec précision le parcours effectué par la pointe à la surface du papier numérique.

Ce développement très intéressant n'est pourtant pas le premier dans ce domaine. En effet, IBM en liaison avec Cross, a débuté des recherches en mars 98 sur le CrossPad. Cet outil a évolué pour s'appeler aujourd'hui le ThinkPad Transnote. C'est un outil qui combine un ordinateur portable (PC pentium III) avec un écran LCD et un bloc de papier posé sur un dispositif qui fonctionne comme une tablette graphique. Lors de l'écriture sur le papier, le stylo fournit par IBM émet un signal qui est récupéré par la tablette. Ce dispositif permet de générer des images du déplacement du stylo. Ces images sont stockées dans la mémoire Flash du stylo (2 MB équivalente à 50 pages numériques) avant d'être transmises à l'ordinateur. Le stylo équipé d'un petit émetteur radio s'active dès que la pointe est en contact du papier. Sur le PC, les images ne sont pas converties en texte, IBM considérant que la technologie de reconnaissance de caractères manuscrits est encore trop imparfaite. Le coût d'un ThinkPad Transnote est de l'ordre de 20 000 Frs.

Seiko, également, a développé le SmartPad, suivi du SmartPad 2. Un stylo spécial couplé à une tablette graphique placé sous un bloc note, comme dans le cas de IBM enregistre l'écriture. Les images générées sont envoyées au SmartPad via une liaison infrarouge. Les images, aux formats GIF ou BMP, peuvent ensuite être transmises à un PC (et non un MAC malheureusement) via HotSync. Le coût du SmartPad est d'environ 1 500 Frs. Même si les applications développées autour du SmartPad sont intéressantes, quelques reproches lui sont faits notamment d'avoir un écran beaucoup trop petit.

Au printemps 2001, la société Anoto a présenté une application assez innovante. L'originalité de ce procédé repose sur l'association entre un stylo numérique équipé d'une pointe classique à bille et un papier devenu numérique par impression d'une trame particulière. Le nom de cette société Suédoise n'est pas un hasard. En effet, Anoto vient du Latin adnoto qui signifie « je mets une note à, je note ».

Apparemment simple dans son allure et sa fonction, équipé d'une pointe à bille classique, le stylo numérique d'Anoto contient les derniers cris de technologie. Il est essentiellement composé de 4 éléments de base : une encre qui permet de visualiser ce que vous écrivez, une caméra qui enregistre des prises de vues (50 prises de vue/seconde) suivant les déplacements du stylo, un processeur qui localise la position du stylo à partir des images enregistrées par la caméra et un émetteur Bluetooth qui transmet l'information du stylo vers un récepteur. Le stylo est activé ou désactivé simplement en enlevant ou remettant le capuchon.
La caméra et la diode LED infrarouge sont positionnées à proximité de la pointe du stylo. Lorsque le stylo se déplace sur le papier imprimé avec la trame d'Anoto des prises de vue sont enregistrées. Chaque prise de vue contient les informations sur le positionnement des points de trame qui permettent de déterminer la position exacte du stylo. Lorsque la mémoire du processeur est saturée, c'est à dire au delà de 50 pages A4, les images sont transmises via un émetteur radio Bluetooth vers un téléphone portable puis via un système GPRS et vers un autre téléphone portable, ou vers un PC, ou vers un assistant numérique.
Le poids du stylo de Anoto est approximativement de 45 grammes.


Logo de la date de modification 04/05/2021 Logo du nombre de vues 450 vues

Bookmark and Share


Cliquez ici pour envoyer un messageVous en savez plus !
Si vous avez d'autres informations, des corrections à apporter à cette page, n'hésitez pas !
Cliquez ici, et envoyez moi vos informations.

La page Facebook du site :
Page FaceBook du site De l'Aleph à l'@

La page Twitter du site :
Suivre le site De l'Aleph à l'@ sur Twitter

CSS Valide !