De l'Aleph à l'@ > L'Imprimerie > Composition > Church

Church

William Church (Connecticut, États-Unis) inventa une machine, brevetée en 1822 en Angleterre. Bien que jamais construite, semble-t-il, elle influença certainement toutes les machines qui virent le jour au cours du XIXème siècle.
La Church Composing Machine est généralement considérée comme la plus ancienne dans l'histoire des machines à composer (mentionnons toutefois une tentative due à Benjamin Forster, à Londres, qui essaya sans succès son système au Times).
Le fonctionnement de cette machine ne réclamait aucune force motrice. La justification était manuelle, et la distribution remplacée par une machine à fondre.
Un ouvrage a été consacré à l'inventeur (qui s'intéressa à d'autres domaines que l'imprimerie) en 1976 par Richard E. Huss, sous le titre Church's ''Hoax'', an assessment of Dr. William Church, Lancaster Graphic Crafts 1976, 76 pages, avec des reproductions de planches de brevets.


Logo de la date de modification 04/05/2021 Logo du nombre de vues 1 433 vues

Bookmark and Share


Cet élément est cité dans l'article suivant :

L'Imprimerie : Ballanche


Cliquez ici pour envoyer un messageVous en savez plus !
Si vous avez d'autres informations, des corrections à apporter à cette page, n'hésitez pas !
Cliquez ici, et envoyez moi vos informations.

La page Facebook du site :
Page FaceBook du site De l'Aleph à l'@

La page Twitter du site :
Suivre le site De l'Aleph à l'@ sur Twitter

CSS Valide !