De l'Aleph à l'@ > L'Imprimerie > Composition > Pantotype

Pantotype

C'est en Belgique, en 1910, à Bruxelles, que René Dacheux construisit ce qui fut peut-être le dernier essai de composition mécanique à caractères mobiles.
Le clavier, à 104 touches, commandait l'assemblage des caractères sur une courroie de caoutchouc. La justification s'effectuait par compression des demi-cadratins, en étain, placés à chaque frappe de la touche d'espacement. Ces espaces, bien sûr, ne pouvaient resservir... En 1912, ces espaces furent remplacées par des pièces en acier, compressibles, qui pouvaient être réutilisées.
Les inventeurs de la Pantotype ne se découragèrent pas après l'échec de leur machine, et conçurent une autre machine, sur le principe de la Monotype, dont l'aboutissement fut sans doute compromis par la guerre.


Logo de la date de modification 25/05/2021 Logo du nombre de vues 1 559 vues

Bookmark and Share


Cliquez ici pour envoyer un messageVous en savez plus !
Si vous avez d'autres informations, des corrections à apporter à cette page, n'hésitez pas !
Cliquez ici, et envoyez moi vos informations.

La page Facebook du site :
Page FaceBook du site De l'Aleph à l'@

La page Twitter du site :
Suivre le site De l'Aleph à l'@ sur Twitter

CSS Valide !