De l'Aleph à l'@ > L'Imprimerie > Composition > Rototype

Rototype


La Rototype

Une matrice de Rototype

Vers 1905, cette machine originale, due à M. Franz Schimmel, ingénieur Tchèque, rassemble clavier et fondeuse. C'est une machine à lignes-blocs, utilisant des matrices comparables à celles de la machine Meray-Rozar, de forme polygonale. Chaque disque-matrice rassemble dix lettres de même chasse. À l'appel du clavier, comportant 100 touches, ces matrices étaient conduites sur un axe jusqu'à un mécanisme qui sélectionnait la lettre voulue.
La justification est automatique, et utilise des espaces élastiques. La ligne était composée un peu plus longue que la dimension voulue, puis par compression ramenée à la bonne taille. Cette ligne de matrices était envoyée à la fonte, pendant qu'une autre, assemblée sur un collecteur différent, était au stade de la justification ; un troisième collecteur opérait la distribution, et un quatrième était prêt pour démarrer la composition de la ligne suivante.
Vitesse théorique : 6 000 lettres/heure.
Poids : 450 kg.
Longueur : 1,40 m.
Largeur : 0,85 m.
Hauteur : 1,50 m.
La machine contenait 400 matrices de caractères Romains et autant d'italiques.
La machine fut d'abord construite à Chemnitz (Saxe), puis par le constructeur de presses Alauzet à Montrouge (Seine, France) ; enfin à Nancy.
En 1913, la machine fut modifiée pour devenir une machine à fondre les caractères isolés, sur le principe de la Monotype. Un capital d'un million de francs fut constitué pour exploiter ce procédé, sans pour autant permettre à cette machine, apparue sans doute trop tard, de trouver un débouché.


Logo de la date de modification 05/06/2021 Logo du nombre de vues 1 331 vues

Bookmark and Share


Cliquez ici pour envoyer un messageVous en savez plus !
Si vous avez d'autres informations, des corrections à apporter à cette page, n'hésitez pas !
Cliquez ici, et envoyez moi vos informations.

La page Facebook du site :
Page FaceBook du site De l'Aleph à l'@

La page Twitter du site :
Suivre le site De l'Aleph à l'@ sur Twitter

CSS Valide !