De l'Aleph à l'@ > Les Ecritures > Notae Tironianae

L'écriture Notae Tirnonianae : Généralités

L'écriture Notae Tironianae fut inventée en 63 avant JC par un esclave affranchi et orateur, Marcus Tullius Tiro, dont le nom a été donné à cette écriture.
Elle fut inventée pour permettre l'écriture rapide des discours pendant l'empire Romain. Il s'agit donc d'un système de sténographie. Il ne s'agit pas du 1er système de sténographie puisqu'un autre système était utilisé par les Grecs.
Elle est dérivée de l'écriture cursive Latine ainsi que de certains symboles Grecs.
Cette technique fut enseignée dans les écoles Romaines et servit à transcrire les discours d'hommes d'état comme Cicéron, Caton et Jules César, les comptes rendus des séances du Sénat et, plus tard, ceux des conciles religieux.
Elle resta en usage pendant environ mille ans, jusqu'à ce que le Latin se soit profondément transformé et que les écritures secrètes aient été associées à des actes de sorcellerie.

Les autres articles de cet élément :

L'écriture Notae Tirnonianae : L'alphabet


Logo de la date de modification 03/06/2021 Logo du nombre de vues 1 743 vues

Bookmark and Share


Les 2 écritures ascendantes : Latin, Grec

Les écritures descendantes : Si vous connaissez des écritures descendantes de cette écriture, n'hésitez pas !
Cliquez ici, et envoyez moi vos informations.

Les polices : Si vous connaissez des polices de cette écriture, n'hésitez pas ! Cliquez ici, et envoyez moi vos informations.


Cette écriture est utilisée par cette langue :
Les Langues : Latin

Le peuple/homme suivant utilise cette écriture :
Les Hommes/Peuples : Romain


Cliquez ici pour envoyer un messageVous en savez plus !
Si vous avez d'autres informations, des corrections à apporter à cette page, n'hésitez pas !
Cliquez ici, et envoyez moi vos informations.

La page Facebook du site :
Page FaceBook du site De l'Aleph à l'@

La page Twitter du site :
Suivre le site De l'Aleph à l'@ sur Twitter

CSS Valide !