De l'Aleph à l'@ > Le Glossaire > Non-classé > Reliure sans couture

Reliure sans couture

Les cahiers sont assemblés et le dos est rogné pour exposer les fibres de papier à de la colle. La couverture est ensuite pressée contre le bloc de pages, ce qui fait légèrement pénétrer la colle et la fait adhérer solidement. La reliure sans couture n'est pas recommandée pour les ouvrages dont l'épaisseur du dos ne dépasse pas 1/8 de pouce.
Il est toutefois possible de relier sans couture un livre dont l'épaisseur du dos est inférieure à 1/8 de pouce. En remplaçant le papier texte par un papier couverture de 80 ou 100 lbs ou en ajoutant des gardes volantes, on peut obtenir une épaisseur qui rend l'encollage possible.
Lorsqu'on choisit un papier, il faut tenir compte de certaines caractéristiques. Les papiers couchés épais peuvent entraîner des problèmes de qualité dans la reliure sans couture. Certaines colles sont incompatibles avec le pigment ou les particules de la couche, lesquels sont exposés pendant le rognage et peuvent produire un effet isolant qui empêche la pénétration de la colle.
Lorsqu'on choisit la reliure sans couture, l'ajout d'une charnière sur la couverture à 1/8 ou 3/16 de pouce du dos à l'avant et à l'arrière, permettra d'appliquer la colle sur la couverture et sur le texte tout en cachant les bavures de colle sous la charnière.
La reliure sans couture présente deux désavantages. On ne peut pas ouvrir le livre à plat sans en casser le dos et l'épaisseur du dos est limitée.


Logo de la date de modification 02/06/2021 Logo du nombre de vues 2 192 vues

Bookmark and Share


Cliquez ici pour envoyer un messageVous en savez plus !
Si vous avez d'autres informations, des corrections à apporter à cette page, n'hésitez pas !
Cliquez ici, et envoyez moi vos informations.

La page Facebook du site :
Page FaceBook du site De l'Aleph à l'@

La page Twitter du site :
Suivre le site De l'Aleph à l'@ sur Twitter

CSS Valide !