De l'Aleph à l'@ > Le Glossaire > Non-classé > Tréma

Tréma

Voir la traduction de ce mot dans d Le tréma est un diacritique de l'alphabet Latin hérité du Tréma Grec. Il est formé de deux points juxtaposés qui se place, en Français, sur les voyelles e, i et u, pour indiquer, normalement, que la voyelle qui précède doit être prononcée séparément et ne fait pas partie d'un digramme. Par exemple, maïs se prononce comme ma hisse.
Le tréma est parfois le même signe graphique que le signe d'umlaut Allemand, bien que sa signification et son origine soient différentes.
En France, trois communes ont des noms qui portent un tréma sur la lettre y : Moÿ-de-l'Aisne, Faÿ-lès-Nemours et L'Haÿ-les-Roses.
Le tréma commence à être employé, de manière très flottante et assez rarement, dans les langues occidentales à partir du XIIème siècle dans des manuscrits en Anglo-Normand. Il se trace plus comme un double accent aigu (redoublement d'un apex) que comme notre tréma. Il faut attendre l'imprimerie pour que son usage se généralise et commence à se codifier à partir du XVIème siècle.


Logo de la date de modification 25/05/2021 Logo du nombre de vues 252 vues

Bookmark and Share


Cet élément est cité dans les 2 articles suivants :

Les Ecritures : L'écriture Maori : Généralités

Le Glossaire : Accent circonflexe


Cliquez ici pour envoyer un messageVous en savez plus !
Si vous avez d'autres informations, des corrections à apporter à cette page, n'hésitez pas !
Cliquez ici, et envoyez moi vos informations.

La page Facebook du site :
Page FaceBook du site De l'Aleph à l'@

La page Twitter du site :
Suivre le site De l'Aleph à l'@ sur Twitter

CSS Valide !