De l'Aleph à l'@ > Les Ecritures > Alphabétique > Arabe

L'écriture Arabe : Les exemples

Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits. Ils sont doués de raison et de conscience et doivent agir les uns envers les autres dans un esprit de fraternité.

Pages du Coran datant du XVIème siècle :

Manuscrits sur papyrus retrouvés en Égypte et datant de 640 :

  

Manuscrit sur parchemin retrouvé au Proche-Orient et datant du Xème siècle : Ce volume comprend des fragments de deux corans de format oblong copiés dans une graphie qui fut utilisée à partir du Xème siècle, période qui connut une floraison de styles à l'intérieur d'un type d'écriture appelé coufique, nettement différencié de l'écriture courante. à l'inverse du système utilisé actuellement, les points, de couleur, indiquent les voyelles, tandis que les tirets ont pour fonction de distinguer les consonnes de même ductus. Le décor s'est imposé : titres de sourate dorés et vignettes marginales, séparations de versets, indications des groupes de cinq et de dix versets se sont enrichis de couleurs et de nouveaux motifs. Le format est généralement oblong. Le parchemin reste exclusivement utilisé pour le Coran alors que le papier est entré dans l'usage pour d'autres textes.

Manuscrit sur papier retrouvé sur l'île de Java et datant du XIIIème siècle : Les titres des sourates et le nombre des versets qu'elles contiennent sont écrits en rouge dans des bandeaux. Les versets sont séparés par de petits cercles rouges coupés en deux par un diamètre vertical. Le texte est encadré de trois filets à l'encre noire. Ce Coran a probablement été copié à Java, sur un papier de fabrication indonésienne où l'on distingue par transparence de longues fibres, des vergeures, traces d'un support végétal, et des variations d'épaisseur assez importantes. Le manuscrit provient de la bibliothèque de Mazarin, léguée en 1661 au collège des Quatre Nations, puis apportée en 1668 à la bibliothèque du Roi, à l'initiative de Colbert, en échange d'ouvrages utiles aux maîtres du collège. Sa reliure de parchemin a été faite en Occident.

Ouvrage datant de 1628 trouvé à Constantinople : La plus grande partie du volume a été copiée sur un papier fabriqué à Venise, qui présente un filigrane en forme de couronne surmontée d'une étoile et d'un croissant, motifs spécialement utilisés pour les papiers destinés à l'exportation dans le monde Ottoman parce que convenant mieux à une clientèle musulmane que la croix, alors très usuelle. Les feuillets 37 à 115 sont faits d'un papier différent, fabriqué lui aussi à Venise, avec un motif d'ancre inscrite dans un cercle surmonté d'une étoile. Ce dernier papier devait être un reliquat dont disposait le copiste car il est attesté dans des documents datés jusqu'à la fin du XVI siècle. Dans cette partie du manuscrit, certains feuillets ont été teintés en mauve, d'autres en ocre, l'effet recherché étant l'opposition des couleurs lorsque le manuscrit est ouvert.

Manuscrit datant de 936-937 trouvé en Irak : Abû Ma'shar est l'un des plus célèbres astrologues du monde musulman. Il vécut à Baghdâd au IX siècle et fut connu dans l'Occident médiéval sous le nom d'Albumasar. La copie de ce traité d'astrologie fut terminée en safar 325 de l'hégire, c'est à dire en décembre 936 ou janvier 937, sur un papier épais, où l'on peut distinguer par transparence des vergeures verticales. Les cahiers, numérotés par le copiste avec des lettres à valeur numérique, sont constitués de cinq, parfois de six feuilles pliées en deux, dont les marges sont aujourd'hui rognées. Le système d'écriture est le système actuel de différenciation des consonnes par des points. Les voyelles ne sont pas notées. Le texte est ponctué de groupes de trois tirets et de ronds rouges bordés de noir avec un point central. Les titres sont parfois ornés de filets rouges ondulés et certaines lettres qui les composent sont occasionnellement agrémentées d'ornements.

Les autres articles de cet élément :

L'écriture Arabe : Généralités

L'écriture Arabe : L'alphabet


Logo de la date de modification 02/06/2021 Logo du nombre de vues 853 vues

Bookmark and Share


Les 2 écritures ascendantes : Syriaque, Nabatéen

Les 8 écritures descendantes : Avestique, Balti, Farsi, Osmaniya, Ourdou, Pashto, Thaana, Wolof

Les polices : Si vous connaissez des polices de cette écriture, n'hésitez pas ! Cliquez ici, et envoyez moi vos informations.


Cette écriture est utilisée par ces 21 langues :
Les Langues : Adyghé, Arabe, Avar, Baloutchi, Egyptien, Haoussa, Indonésien, Kashmiri, Kazakh, Kirghize, Kurde, Malais, Ouïgour, Ourdou, Pashto, Sindhi, Tadjik, Tatar, Tchétchène, Turc, Turkmène

Le peuple/homme suivant utilise cette écriture :
Les Hommes/Peuples : Ziride


Cliquez ici pour envoyer un messageVous en savez plus !
Si vous avez d'autres informations, des corrections à apporter à cette page, n'hésitez pas !
Cliquez ici, et envoyez moi vos informations.

La page Facebook du site :
Page FaceBook du site De l'Aleph à l'@

La page Twitter du site :
Suivre le site De l'Aleph à l'@ sur Twitter

CSS Valide !